Accueil > Actualités > Classes supprimées : 200 élèves et enseignants devant le rectorat de (...)

Actualités

Dépêche de l’éducation (AFP) du 12 mars 2008

Classes supprimées : 200 élèves et enseignants devant le rectorat de Créteil

mercredi 12 mars 2008, par CGT Educ’Action 94

Environ 200 élèves et enseignants du lycée Pierre-Brossolette du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) se sont rassemblés mardi devant le rectorat de Créteil pour protester notamment contre la suppression de deux classes à la rentrée, selon la CGT Educ’Action.

Après de nombreuses demandes d’audience "restées sans réponse", les élèves et enseignants de ce lycée professionnel et technologique avaient décidé lundi de se rendre en masse au rectorat, où une délégation a été reçue.

La dotation horaire globale (DHG) pour la rentrée 2008 prévoit notamment la suppression de deux classes de 1ère en sciences et techniques sanitaires et sociales (ST2S). Ces classes "permettent aux élèves de BEP d’accéder à un bac technologique" dans cette filière qui ouvre la voie aux concours d’écoles d’infirmières, a expliqué Pablo Krasnopolsky, de la CGT Educ’Action.

Or "les besoins sont criants" dans cette branche, a-t-il estimé.

La suppression de ces deux classes et "l’attribution autoritaire d’un bac pro bureautique" en trois ans au lieu de quatre ans entraînent la suppression de l’équivalent de cinq postes d’enseignants dans cet établissement de 500 élèves, a poursuivi M. Krasnopolsky.

Dans une motion, le conseil d’administration du lycée a jugé "inacceptable" la DHG et "exigé la restitution des moyens" retirés, ainsi que le maintien des classes appelées à être fermées.

Voir la dépêche AFP du 12 mars devant le rectorat sur le rassemblement des établissements de l’académie de Créteil : ciquez ICI

Voir les articles en lien sur notre site :

POUR NOTRE METIER, NOS CONDITIONS DE TRAVAIL, NOS EMPLOIS : TOUS EN GREVE LE 18 MARS liens dans cet article avec tous les autres articles publiés sur notre site et le site de la CGT Educ’Action Créteil