Accueil > Actualités > Contrats aidés : Un plan social sans précédent.

Actualités

Pour un réemploi de tous les contrats aidés, Titularisation et un vrai salaire

Contrats aidés : Un plan social sans précédent.

rassemblement intersyndical parisien le mercredi 22 novembre à 14h30 au métro Solférino

lundi 20 novembre 2017, par CGT Educ’Action 94

Dans une lettre commune au Ministre de l’éducation début septembre, la CGT Educ’Action, avec les organisations syndicales SNUIpp-FSU, SE-UNSA, SNUDI-FO, SGEN-CFDT dénonçait la suppression massive et brutale des contrats aidés dans les écoles. Ces 23 000 suppressions d’emplois ont des conséquences dramatiques tant pour les personnels renvoyés au chômage que sur le bon fonctionnement des écoles et établissements. Les missions essentielles que ces personnels exercent : accompagnement des élèves en situation de handicap, aide administrative à la direction d’école... les rendent pourtant indispensables.
La CGT Educ’Action 94, avec le SNUDI-FO 94, le SNUipp-FSU94, SUD Education 94 ont été reçus le 16 octobre à la Préfecture de Créteil, avec des personnels en Cui aides-administratives qui avaient reçu un courrier leur annonçant que leur contrat ne serait pas renouvelé. Il s’agit majoritairement de femmes de plus de 50 ans. Certes, ces contrats sont précaires et peu rémunérés mais le chômage après 50 ans va plonger ces femmes dans la misère. Nous avons donc demandé qu’à minima, l’Etat tienne sa parole et les réemploie sur leur poste.
Lors de l’audience ministérielle du 6 novembre, le Directeur de cabinet du ministre n’a pas apporté de réponses aux deux principales demandes de l’intersyndicale : « le maintien et le retour de ces personnels sur leurs emplois et demandent qu’ils bénéficient d’une formation qualifiante dans la perspective d’un emploi statutaire. Dans le même temps, nous demandons que toutes les écoles bénéficient d’une aide administrative pérenne ».
En mettant au chômage des personnels déjà précaires le gouvernement s’en prend aux plus faibles !
Nous ne pouvons l’accepter !
La CGT Educ’Action 94 appelle au rassemblement intersyndical parisien le mercredi 22 novembre à 14h30 au métro Solférino (ligne12) pour aller ensuite au ministère de l’Éducation nationale.

Créteil, le 19 novembre 2017