Accueil > Actualités > Un « délit de solidarité » au Kremlin-Bicêtre ?

Actualités

RESF

Un « délit de solidarité » au Kremlin-Bicêtre ?

mardi 4 juin 2019, par CGT Educ’Action 94

Depuis le 19 Février 2019, le Maire du Kremlin-Bicêtre a unilatéralement rompu la convention permettant au RESF (réseau éducation sans frontières) d’utiliser les locaux de la Maison de la Citoyenneté et de la Vie Associative (MCVA) pour les permanences et l’aide aux élèves et aux familles dans leurs démarches pour la régularisation de leur séjour, à des horaires adaptés. Il devient impossible de tenir des permanences ou de fixer des rendez-vous les samedis ou les soirs.

Lire le communiqué unitaire

Lire et Signer la Pétition