Accueil > Actualités > Manifestations dans toute la France contre la privatisation de La (...)

Actualités

Manifestations dans toute la France contre la privatisation de La Poste

Site de la CGT Educ Action Créteil

dimanche 23 novembre 2008, par CGT Educ’Action 94

Manifestations dans toute la France contre la privatisation de La Poste

Des milliers de postiers et usagers de la Poste ont manifesté samedi 22 novembre 2008 à Paris, comme dans plusieurs autres villes de France, à l’appel de cinq fédérations syndicales pour protester contre la volonté du gouvernement de privatiser La Poste (voir l’appel ci-dessous).

10 000 manifestants à Paris ont dit « Non à la privatisation de La Poste ».

« En cette période de turbulence économique, les services publics sont un facteur de cohésion sociale et sont l’un des atouts de la France, notamment dans le domaine des communications », a jugé Bernard Thibault, estimant que les manifestations de samedi n’étaient qu’un « point d’étape » dans la mobilisation.

Des collectifs d’usagers étaient également présents derrière par exemple une banderole « Touche pas à ma Poste, usagers oui, clients non ».


Rappel de l’appel à l’action untiaire :

Les fédérations CGT, SUD, CFDT, FO et CFTC se sont à nouveau réunies le 3 novembre pour organiser la poursuite de la mobilisation.

Dans le cadre de la journée nationale d’action unitaire du samedi 22 novembre 2008 décidée par les organisations syndicales le 6 octobre permettant de rassembler les postières, les postiers et les usagers :

pour manifester leur opposition à la privatisation de La Poste

pour préserver et développer un service public postal rénové et modernisé

pour assurer l’avenir de La Poste et des postiers. Elles ont décidé d’organiser une manifestation Ile de France à visibilité nationale (rassemblement à partir de 14h00 place de La Nation à Paris pour se rendre à Bercy) Elles appellent leurs syndicats concernés à tout mettre en oeuvre pour assurer le succès de cette initiative, ainsi que de toutes celles organisées en province. Aujourd’hui une très grande majorité des postiers et des usagers se prononce contre la privatisation et pour le maintien et le développement du service public postal.

Cette journée d’action doit être un nouveau temps fort pour y parvenir. Les cinq fédérations appellent à faire de la manifestation parisienne un grand rendez-vous pour le service public, son développement, pour l’avenir de La Poste et de ses postiers. Toutes et tous massivement dans les manifestations le 22 novembre