Accueil > mastérisation > Nouvelle brève

Nouvelle brève

vendredi 14 janvier 2011

La lutte nationale pour la régularisation des travailleurs sans papiers a permis la conquête des textes du 11 et 18 juin et du 5 novembre 2010.

Le « piquet des piquets » à la Bastille en juin 2010 puis l’occupation de la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration depuis le 7 octobre 2010 par 6804 travailleurs grévistes sans papiers soutenus par la CGT ont porté leurs fruits : des engagements nationaux constituant des avancées considérables ont été pris par les autorités ministérielles dans le cadre de la régularisation en tant que travailleur. C’est plus de 3700 dossiers qui ont été déposés par la CGT depuis plusieurs mois à l’échelle nationale pour 700 récépissés délivrés.

De nombreuses préfectures traînent les pieds pour délivrer ces récépissés : nous avons 516 dossiers déposés de salariés habitant dans le Val-de-Marne. 516 dossiers ce sont 516 salariés sans droits.

Sur ces 516 dossiers, 102 récépissés avec autorisation de travail ont été délivrés à ce jour.

C’est largement insuffisant !

De plus, la préfecture du Val-de-Marne ne respecte pas tous les engagements nationaux en arguant qu’elle n’a pas reçu de consignes... Cela concerne des points essentiels comme par exemple l’absence des 5 ans de présence en France pour l’aide à la personne, l’acceptation des hébergements en foyer ou bien la reconnaissance de « listes fermées »pour certains grévistes ayant moins de 5 ans de présence en France.

La commission Migrants de l’UD CGT 94 a demandé par écrit et par oral le respect de ces engagements auprès de la préfecture du Val-de-Marne sans obtenir de réponse. Il est donc temps de passer à l’action !

L’UD CGT organise une manifestation vendredi 14 janvier 2011 à 12h30 et exige :

- L’accélération du rythme de délivrance des récépissés avec autorisation de travail

- Le respect de TOUS les engagements pris par le Ministère devant les représentants du Collectif National de la CGT.

Cette manifestation devra être un temps fort de la lutte pour la régularisation des travailleurs migrants.

Nous appelons toutes les UL et les syndicats à se joindre à cette initiative de l’UD CGT 94.

Des repas seront vendus sur place au titre de la solidarité financière avec les grévistes.

Une Assemblée Générale des grévistes est organisée le lundi 10 janvier 2011 à 17 heures à la Maison des Syndicats (Salle 1) pour préparer cette action.