Accueil > mastérisation > NUIT BLANCHE A LA CITE DE L’IMMIGRATION LUNDI 11 OCTOBRE (20h) EN SOLIDARITE (...)

NUIT BLANCHE A LA CITE DE L’IMMIGRATION LUNDI 11 OCTOBRE (20h) EN SOLIDARITE AVEC LES TRAVAILLEURS SANS PAPIERS QUI EXIGENT LEUR REGULARISATION

lundi 11 octobre 2010

e 18 juin dernier, le ministère de l’Immigration publiait un texte définissant les conditions de régularisation par le travail des sans papiers. Il s’engageait à délivrer une autorisation provisoire de séjour avec autorisation de travail à chaque dépôt de dossier aux 6 804 travailleurs sans papiers en grève depuis huit mois.

Depuis lors, rien, ou presque, ne s’est passé. Les services compétents n’ont toujours pas reçu de consignes pour l’application de ce texte et les 8 mois de grève ne sont pas pris en compte dans l’examen des dossiers. Seuls quelques dizaines tout au plus de grévistes, ont reçu l’autorisation de séjour promise.

Laxisme, incompétence ou duplicité, peu importent les raisons, les faits sont là : sur 1800 dossier déposés, 58 titres délivrés. Le gouvernement doit respecter ses engagements.

Depuis le jeudi 7 octobre, 500 travailleurs sans papiers occupent la Cité de l’Immigration, à la porte Dorée (75012 Paris) pour exiger le respect des engagements.

Les artistes, les intellectuels, les personnalités du monde associatif, syndical et politique sont invitées à témoigner leur solidarité aux travailleurs sans papiers en s’associant à la nuit blanche de la cité de l’immigration, ce lundi 11 octobre. Et, en particulier en figurant sur la photo de famille qui sera prise ce soir à 20 heures.

CGT, FSU, Union Syndicale Solidaires, Ligue des Droits de l’Homme, Cimade, RESF, Autremonde, Femmes Egalité, Droits devant !