Accueil > Vie de la CGT Éduc’action 94 > Créteil, Maison des syndicats, Assemblée générale des parents du Val-de marne (...)

Créteil, Maison des syndicats, Assemblée générale des parents du Val-de marne organisée par la FCPE 94

vendredi 28 novembre 2008

Mobilisation contre la casse de l’éducation nationale : Assemblée départementale des parents d’élèves. FCPE Val-de-Marne

Assemblée départementale : Vendredi 28 novembre à 19h30

Maison départementale des syndicats Michel Germa

(11/13 rue des Archives Créteil)

Après les manifestations des 19 octobre et 20 novembre et alors que différentes actions locales se développent, le Conseil départemental de la FCPE 94 invite l’ensemble des parents d’élèves des écoles, collèges et lycées du Val-de-Marne à se retrouver pour échanger, enrichir notre réflexion et définir ensemble les moyens d’actions afin d’amplifier le mouvement contre les réformes Darcos.

Réformes Darcos = casse du service public d’éducation = remise en cause du droit à l’éducation pour TOUS

Les principes fondamentaux de l’école publique de laïcité, de gratuité et d’égalité sont remis en cause : suppression de milliers de postes, de 2 heures d’enseignement en élémentaire, remise en cause de la maternelle (fin de la scolarisation des 2-3 ans remplacée par des jardins d’éveil) suppression des Rased, réforme des lycées et disparition des BEP, création des EPEP et d’une agence du remplacement.…

Dans notre département, après avoir imposé la semaine de 4 jours, l’inspecteur d’Académie veut instaurer le mercredi matin travaillé, « libérer » les enfants dès 15 h 45 les autres jours. C’est une remise en cause de l’équité (activités payantes pour les uns, pieds des cités pour les autres), des activités périscolaires et de l’organisation familiale

En même temps, il tente de diviser parents, enseignants, salariés, citoyens sur la question du service minimum (remplacement des enseignants par des animateurs en cas de grève).

Dans ce contexte, qui peut croire que le ministre veut vraiment lutter contre l’échec scolaire avec deux heures d’aide personnalisée ?

Qui peut croire qu’avec 10 % d’enseignants en moins, l’école pourrait mieux réussir ? Qui pourra compenser en payant à son enfant des cours particuliers ?

Amplifions la mobilisation contre les réformes Darcos
Malgré les fortes mobilisations du 19 octobre (plus de 80 000 manifestants) et du 20 novembre à l’appel de la quasi-totalité des syndicats enseignants, Xavier Darcos reste sourd aux revendications de la communauté éducative, en répondant par le mépris.

Dans notre département de nombreux conseils et unions locales sont en mouvement dans les écoles, collèges et lycées (pétitions, occupations, rassemblements…).

Multiplions les initiatives, créons les conditions d’actions collectives parents-enseignants, amplifions la mobilisation du Val-de-Marne contre les réformes Darcos et pour la mise en œuvre d’une politique éducative ambitieuse.

Voir appel en ligne : ICI


Voir en ligne : Voir sur Démosphère les RV militants de la RP, cartes et autres RV militants