Accueil > Vie de la CGT Éduc’action 94 > Palais de justice de Paris : soutien à Maria Vuillet

Palais de justice de Paris : soutien à Maria Vuillet

lundi 16 juin 2008

lundi 16 juin 2008

Le lundi 22 octobre 2007, alors qu’il avait, fort discrètement, annoncé sa visite pour honorer sa « Première décision », la lecture obligatoire de la dernière Lettre de Guy Môquet, le Président de la République ne s’est pas déplacé au lycée Carnot. Un Comité d’accueil, à l’initiative du Collectif Rose et Réséda, l’y attendait de pied ferme. Leur action réussie, les lycéens se sont dirigés au métro Guy Môquet. Là, allait se dérouler, ils n’en savaient rien, une Commémoration officielle. L’arrivée du Sous-Préfet, en tenue, lui a valu quelques huées. Se retournant vers une manifestante, mère d’une des lycéennes, il lui déclare : « Attention, je représente la République ». Ce à quoi Maria Vuillet répond : « Oui, mais pas celle que voulait Guy Môquet ».

Maria Vuillet comparaît au TGI le 16 juin 2008 (28° Chambre correctionnelle siégeant dans les locaux de la 17° Chambre, Palais de Justice, 6 bd du Palais, 75001 Paris, métro Cité) pour « outrage au Sous-Préfet », « en l’espèce en disant »vous êtes « facho »", ce qu’elle nie. [ Code pénal : Art. 433-5 (six mois d’emprisonnement et 7 500 € d’amende), Art. 433-22 et Art. 131-26 (interdiction ou incapacité d’exercer une fonction publique) ].