Accueil > Vie de la CGT Éduc’action 94 > Euromanifestation le 5 avril à Llubljana (Slovénie) : à l’offensive pour des (...)

Euromanifestation le 5 avril à Llubljana (Slovénie) : à l’offensive pour des saliares équitables !

samedi 5 avril 2008

Euromanifestation le 5 avril A l’offensive pour des salaires équitables

Les salaires et le pouvoir d’achat sont une des préoccupations majeures des citoyens européens. Actuellement, les salaires en Europe sont pris dans une spirale vers le bas : en effet la part des salaires dans le pouvoir intérieur brut (PIB) ne cesse de diminuer alors que les profits des entreprises augmentent continuellement. Les conséquences les plus immédiates sont la baisse du pouvoir d’achat et une augmentation des inégalités.

La Confédération eurpéenne des syndicats a décidé d’organiser une Euro-manifestation le 5 avril prochain à Llubljana (Slovénie) pour demander une augmentation des salaires. La CGT y sera présente.

La quinzaine de mobilisations et d’actions du début février dans laquelle étaient engagées la CGT et la CFDT, n’a pas démenti un climat revendicatif à la hausse sur les questions de pouvoir d’achat et de salaires.

Les réponses arrachées au Patronat et au Gouvernement ne sont pas du tout à la hauteur des besoins exprimés. Toutefois, ici ou là, par la mobilisation des salariés quelques résultats sont engrangés qui encouragent à des mobilisations plus larges.

Les salaires réels en Europe sont pris dans une spirale vers le bas.

En 1995, la part des salariés dans le produit intérieur brut représentait 59,5%, en 2007 55,5%, alors que la part des profits a augmenté de plus de 3% depuis 1997.

La France ne déroge pas à ce constat. L’explosion des profits des entreprises du CAC 40 et des stocks options démontrent que dans notre pays, comme dans la plupart des pays européens, la part des salaires dans la richesse (le produit intérieur brut) ne cesse de diminuer.

C’est pourquoi la CGT invite les salariés à exprimer leurs exigences par leur mobilisation et se félicite de l’initiative de la CES permettant aux salariés européens de solidariser l’exigence d’augmentations salariales.