Accueil > Actualités > Sauvons les Bluets !

Actualités

Sauvons les Bluets !

Petition pour la clinique des Bluets !

vendredi 6 juin 2008, par CGT Educ’Action 94

Luttons contre les usines à bébé !

L’histoire des BLUETS, c’est l’histoire sociale et de solidarité de la CGT Métallos Ile -de-France ! Elle a ouvert ses portes en 1947 ! C’est aussi et surtout à partir de 1956 le début de l’accouchement sans douleur pour les femmes ! Et cette lutte n’est pas rien dans l’histoire !

« En 1956, le docteur Fernand Lamaze, chef de service de la maternité des Bluets, ouverte en novembre 1947, réalisation sociale des syndicats CGT de la Métallurgie de la région parisienne, fait paraître avec René Angelergues, André Bourrel, Roger Hersilie, Bernard Muldworf, Pierre Vellay et Henri Vermorel un livre qui fera date dans l’histoire de l’obstétrique... » ( lire la suite....)


SAUVONS LES BLUETS !

SIGNEZ LA PETITION

Les BLUETS, (structure privée à but non lucratif, qui a intégré des locaux attenant à l’hôpital TROUSSEAU pour un meilleur partenariat) est un lieu où se construit le lien mère-enfant, un pôle où chaque couple peut venir découvrir la grande aventure de la parentalité.

L’équipe a toujours travaillé sur des projets :

- accueil des couples (accueil, consultations, salles de naissance, suites de couches).

- préparation à la naissance pour que chaque femme trouve en elle force et compétence à aider son enfant à venir au monde.

- peau à peau de la maman, du papa, du bébé pour que celui-ci arrive dans ce monde, accueilli en être humain en donnant au temps toute sa force d’amour.

- aide individualisée à l’allaitement maternel avec ce lien charnel, cette découverte, vieille comme le monde de mère nourricière.

- Centre de planification pour l’accueil des jeunes, des couples, et une pratique humanisée de l’IVG avec une écoute et un véritable choix pour les femmes.

- Centre d’aide médicale à la procréation avec un accompagnement de tous les moments.

Tout cela est mis à mal par la politique gouvernementale :

- Restrictions budgétaires considérables.

- Augmentation annuelle des naissances à 3000 au lieu des 2600 prévues, dès 2009 (d’où libération des chambres à 3 jours et régulation des salles d’accouchement).

- Suppression de 10 à 20 emplois pour 2008.

Aujourd’hui, c’est tout le savoir faire de cet établissement pilote qui est mis à mal.

C’est la standardisation d’usine à bébé, qui ne tient pas compte des problèmes inhérents à la parentalité que l’on met en place par la Tarification à l’activité.

Aujourd’hui, personne ne peut plus innover en matière d’accueil, de prise en charge et d’accompagnement des parents et des enfants pour cause de coûts non standards.

Pour lutter contre la mort programmée de tout notre savoir-faire, pour le respect d’une éthique de santé publique et de chaleur humaine dans nos hôpitaux

Soutenez-nous......Sauvons les bluets

SIGNEZ LA PETITION