Accueil > Actualités > Le courrier académique 272 de la CGT Educ’Action : mai 2008

Actualités

Le courrier académique 272 de la CGT Educ’Action : mai 2008

mercredi 7 mai 2008, par CGT Educ’Action 94

TELECHARGER LE COURRIER ACADEMIQUE

Sommaire

Page 1 : Edito

Pages 2 et 3 : Point sur les mobilisations

Pages 4 : Vie des collectifs et élections professionnelles

ENCARTS : Sur la RGPP…1er degré

Fiche d’affectation ou de réemploi pour les non-titulaires

Convocations aux réunions des collectifs : non-titulaires, premier degré et second degré

EDITO

MAI 2008 : Face aux attaques du gouvernement, nous luttons pour une autre école et une autre fonction publique

Le courrier académique 272 Après les initiatives réussies de ce début d’année dans toutes les académies, la grève nationale du 15 mai (éducation et fonction publique) a encore été un succès. Nous attendons toujours que le gouvernement entende les lycéens, les enseignants et les parents qui tous ensemble exigent une autre école. Vous trouverez pages 2 et 3 un point sur les mobilisations et les perspectives.

Nous devons insister sur la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP), cette stratégie gouvernementale qui consiste à considérer la fonction publique comme une entreprise privée dans laquelle on doit faire des économies. Economies sur le dos des citoyens et des fonctionnaires bien entendu.

Les suppressions de postes annoncées dans l’éducation (et dans toute la fonction publique : 180 000 fonctionnaires en moins d’ici 2011 !) sont directement liées à la RGPP. Vous trouverez en encart plus d’informations et nous invitions à signer (via notre site internet) la pétition unitaire contre la RGPP.

La loi de « mobilité » a déjà été adoptée par le Sénat : il y a urgence à se mobiliser !

Les congés de printemps ont été marqués par la grève des travailleurs sans-papiers à l’initiative de la CGT et de l’association « Droits devant ». Ce conflit a fait bouger les lignes, le gouvernement a été contraint à des premiers reculs, alors que cela paraissait impossible depuis l’élection de Nicolas Sarkozy.

Après l’engagement du gouvernement de faire examiner par les 5 préfets d’Ile de France tous les dossiers présentés par la CGT et « Droits devant », quelques régularisation ont déjà été annoncées. Par ailleurs, la CGT appelle les salariés, les organisations syndicales au soutien financier. Vos dons et résultats de collecte sont à envoyer par chèque à l’ordre de "CGT/solidarité salariés sans papiers", Case 2-1, 263, rue de Paris - 93516 Montreuil, en mentionnant également cette référence sur votre courrier. Nous portons toujours la revendication de la régularisation de tous les sans-papiers.

Le gouvernement a communiqué aux confédérations syndicales ses « orientations pour le Rendez-vous 2008 sur les retraites ». Il confirme la logique dangereuse de 1993 et 2003. Il la prolonge et la renforce. Pour la CGT, il s’agit d’orientations gravissimes et il est nécessaire de nous mobiliser tous ensemble dès le 22 mai. Sarkozy et Bertrand ont confirmé l’allongement de la durée de cotisation à 41 ans d’ici 2012.

La désindexation des salaires va amputer d’un tiers le montant des pensions relativement au salaire moyen (L’Ocde est très claire : le taux de remplacement du salaire moyen par la pension va tomber à 51%). Toutes les contraintes vont peser sur les salariés : fin tous les dispositifs de préretraite, extinction de la dispense de recherche d’emploi pour les chômeurs âgés, amputation de la prime de départ à la retraite pour les salariés qui n’auront pas une carrière complète… Par contre pas de sanction pour les entreprises… on verra en 2010 !

Dans ces conditions, il est indispensable de porter la voie de la CGT lors des élections professionnelles de décembre. Dès aujourd’hui, il est urgent de trouver des candidats et de participer aux collectifs revendicatifs (voir page 4).

Le mois de mai 2008 est celui de la lutte contre la politique libérale du gouvernement. La CGT-Educ’Action est aux côtés de toutes celles et tous ceux qui luttent pour une autre société. Tous ensembles, dans un mouvement unitaire, interprofessionnel et intergénérationnel, nous ferons reculer le gouvernement !

Les mois de mai et juin 2008 sont ceux des CAPA des mutations et des promotions à la hors-classe. Nous avons diffusé dans le journal 271 les dossiers de suivi : il est encore temps de nous les renvoyer !

Vous trouverez dans ce journal une fiche pour l’affectation ou le réemploi des non-titulaires.

TELECHARGER LE COURRIER ACADEMIQUE