Accueil > Actualités > Dimanche 6 avril, 17 h : Hommage à Baba Traore, victime de la politique du (...)

Actualités

RESF 94

Dimanche 6 avril, 17 h : Hommage à Baba Traore, victime de la politique du chiffre, à Joinville-le- Pont (94).

dimanche 6 avril 2008, par CGT Educ’Action 94

Hommage à Baba Traore,

victime de la politique du chiffre,

à Joinville-le- Pont (94).

Un hommage sera rendu à Baba TRAORE, le jeune Malien de 29 ans décédé à Joinville-le- Pont (94), après s’être jeté dans la Marne pour échapper à un contrôle de police dans la gare RER.

Le rendez-vous est fixé au dimanche 6 avril à 17 heures à la gare de Joinville (RER A).

Nous ferons le même chemin que Baba lorsqu’il a fui les policiers et nous déposerons une gerbe sur le pont de Joinville.

C’est parce qu’il était frappé d’un arrêté de reconduite à la frontière que Baba a fui le contrôle policier. C’est pour éviter l’enfermement en centre de rétention qu’il s’est jeté dans la Marne. C’est parce qu’il risquait l’expulsion qu’il est mort. C’est donc l’ensemble du dispositif prévu pour réaliser les objectifs chiffrés de reconduite à la frontière qui est en cause.

Au lendemain du succès de la manifestation qui a réuni 15 à 20000 personnes contre la xénophobie d’Etat, nous honorerons une de ses nombreuses victimes, qui n’ont pas eu le bon goût de relever de « l’immigration choisie » chère au président et à son ministre des rafles.

Si la politique du chiffre tue, il arrive qu’elle provoque des drames humains moins tragiques, mais inacceptables au demeurant. Ainsi, Jaroslaw ROMANHUK, père d’un élève du collège Léon Blum d’Alfortville a été expulsé samedi matin à 7h40, alors que la police prétendait qu’il passerait au tribunal dimanche. La famille est une nouvelle fois éclatée. Pour tous les Baba et les Jaroslaw, nous nous rassemblerons devant la préfecture de Créteil le mardi 8 avril à 18 heures.

RESF94