Accueil > Actualités > Action 94 : tractage à Maisons-Alfort contre la mise ne place du service (...)

Actualités

Action interprofesionnelle CGT et intersyndicale (SUD Education/CGT Educ’Action) contre le service minimum de Darcos !

Action 94 : tractage à Maisons-Alfort contre la mise ne place du service minimum dans les écoles !

mercredi 23 janvier 2008, par CGT Educ’Action 94

Comme une dizaine de villes du Val de Marne, la mairie de Maisons Alfort a décidé de mettre en place un service minimum jeudi 24 janvier 2008, jour de grève dans la fonction publique.

L’association des maires de France s’est clairement positionnée contre ce service minimum assuré par les communes.

Il ne s’agit en rien d’un « service aux parents » mais d’une réelle attaque contre le droit de grève de tous les salariés.

Le maire de Maisons Alfort a réuni ses employés mardi 22 janvier, dans l’après midi, afin de leur proposer de travailler jeudi pour garder les enfants dont les enseignants sont en grève.

A cette occasion une délégation syndicale composée d’enseignants syndiqués à la CGT Educ’Action 94 et à Sud Education Créteil mais aussi du responsable CGT des territoriaux de Maisons Alfort et d’un agent CGT des PTT ont distribué des tracts expliquant les enjeux réels de ce service minimum.

Ce fût l’occasion d’une discussion avec les agents.

Ils sont conscients que « prendre la place » des grévistes conduirait, à terme, à la disparition de leur propre droit de grève.

Quel autre moyen avons-nous pour nous faire entendre que la grève quand la négociation n’aboutit pas ou qu’elle n’existe pas ? Quant à l’argent que pourrait leur apporter cette journée, c’est le pivot de ce mouvement, les grévistes exigeant une revalorisation indiciaire.

Nous les avons enjoint à nous rejoindre jeudi.

TOUS EN GREVE LE JEUDI 24 JANVIER RENDEZ VOUS A LA BASTILLE A 14 HEURES