Accueil > Actualités > Opération carte scolaire après les municipales !

Actualités

Le ministère exige, les IA obéïssent !

Opération carte scolaire après les municipales !

mardi 22 janvier 2008, par CGT Educ’Action 94

Sous prétexte que cette question devait être traitée avec
les nouvelles équipes municipales, le ministère décide de reporter
les opérations de carte scolaire (ouverture et fermeture de classes)
préparant la rentrée 2008, après les élections des 9 et 16 mars.

Visiblement, celles-ci ne permettront ni de faire face à la hausse
des effectifs (17 000 élèves supplémentaires, chiffre revu opportunément
à la baisse puisque la prévision de départ était de 35 800, pour
seulement 700 créations de postes), ni de prendre en charge tous les
élèves en difficulté.

Cela se traduira forcément par des fermetures de classes, des effectifs surchargés, une diminution du nombre de remplaçants.
Le gouvernement a du mal à assumer les conséquences de ses
choix budgétaires.

Ce report fragilisera la préparation pédagogique de la rentrée et
retardera les affectations de nombreux collègues. Cela s’ajoutera à
la lourde réorganisation qu’impliquent les nouvelles mesures pour
la rentrée 2008 : nouveaux programmes et libération du samedi.

Nous dénonçons ce choix Nous dénonçons ce choix politique scandaleux qui place l’école au cœur de « petites » manœuvres électorales !