Accueil > Actualités > Appel pétition chercheurs INSERM et UGICT-CGT

Actualités

Test dépistage du cancer et privatisation de la recherche :

Appel pétition chercheurs INSERM et UGICT-CGT

Enjeu létal d’une interraction entre santé et pouvoir de l’argent !

mardi 8 janvier 2008, par CGT Educ’Action 94

— -L’Inserm a mis au point un test de dépistage du cancer, mais celui-ci n’est pas encore validé scientifiquement. Cependant, la société Metagenex a pris l’initiative de le commercialiser sans attendre.


----
- 

APPEL LANCÉ PAR DES CHERCHEURS DE L’INSERM

ET PAR L’UGICT-CGT D’AXA ET DE LA BNP PARIBAS

Le directeur de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale a démissionné parce qu’un test de dépistage de maladies et handicaps graves mis au point par les chercheurs de l’institut a été mis en vente sur le marché dans des conditions inacceptables pour la sécurité des patients.

Ce test de dépistage par le sang permet de détecter très en amont le cancer et de réaliser un diagnostic anténatal de la trisomie 21 et de la mucoviscidose. Il présente de réelles chances pour la santé publique.
>
Mais l’assureur privé AXA et le banquier BNP-PARIBAS, actionnaires de la société chargée de valoriser les produits de cette recherche, ont décidé de commercialiser le procédé sans réaliser les études préalable d’évaluation scientifique, démontrant ainsi le peu d’intérêt qu’ils portent aux questions éthiques et à la déontologie médicale face aux enjeux lucratifs.(*)

> A ce stade du test, les résultats, s’ils ne sont pas interprétés dans un contexte scientifique strict, sont susceptibles de conduire à un diagnostic erroné, ce qui pose de graves problèmes sur le plan de la santé et pour le patient lui-même.
> De plus, pratiquer une vérification systématique des résultats par d’autres actes de dépistage complémentaires coûteux pris en charge par la sécurité sociale, c’est participer à des dépenses de frais de santé supplémentaires, ce qui est une pratique médicale très discutable.

> Le principe de précaution de la santé publique des individus doit prévaloir sur les intérêts privés. L’éthique de la recherche médicale ne doit pas être sacrifiée, ni le « trou de la sécurité Sociale » aggravé !

Pour exiger le respect des procédures scientifiques préalables à la commercialisation du test de dépistage du cancer,

C’est pourquoi un appel-pétition est mis en place pour informer des enjeux du test de dépistage du cancer par le sang, de sa commercialisation prématurée sous la pression des fonds d’investissement, de la nécessité de respecter les méthodes de validation scientifique dans un souci permanent de protection des patients.

Cet appel met en évidence les interactions de la santé et du pouvoir de l’argent. Intervenir aujourd’hui est décisif pour l’avenir.

VOIR les articles en ligne sur le site de l’UGICT

VOIR L’APPEL DE LA PETITION

SIGNEZ la PETITION en ligne sur le site de l’UGICT