Accueil > Actualités > BUDGET, CARTE SCOLAIRE, LOI D’ORIENTATION, SALAIRES - TOUS DANS L’ACTION LE (...)

Actualités

BUDGET, CARTE SCOLAIRE, LOI D’ORIENTATION, SALAIRES - TOUS DANS L’ACTION LE 15 FÉVRIER

appel intersyndical régional - 1ers signataires : SNES-FSU (Paris, Créteil, Versailles), SNUEP-FSU (Paris, Créteil), CGT Educ’Action (Paris, Créteil, Versailles), SGEN (Paris)

vendredi 11 février 2005, par CGT Educ’Action 94

Dans la suite de la puissante mobilisation de toute l’éducation, avec les fonctionnaires le jeudi 20 janvier, les personnels et les établissements poursuivent l’action tant sur les moyens de la prochaine rentrée que sur les conséquences anticipées de la loi Fillon.

En région parisienne la rentrée 2005 dans le second degré se prépare sur la base de nouvelles amputations (-140 emplois à Paris, - 285 à Créteil, - 234 à Versailles) qui s’ajoutent aux suppressions de l’an dernier, privant ainsi le Service Public d’Éducation des moyens de remplir ses missions.

Les lycéens commencent à entrer dans l’action sur ces mêmes questions et expriment leur inquiétude légitime sur l’avenir du bac.

Pour autant le ministre ne revient pas sur ses objectifs. Il utilise le calendrier scolaire (2 zones en vacances et à la veille des vacances de la troisième) pour faire avaliser son projet par les députés. Le débat parlementaire commencera le 15 février.

Après la manifestation du 20 janvier des fonctionnaires et des fédérations de l’éducation, la manifestation public-privé du samedi 5 février où se retrouvent les personnels de l’éducation, les organisations syndicales SNES-FSU (Paris, Créteil, Versailles), SNUEP-FSU (Paris, Créteil), CGT Educ’Action (Paris, Créteil, Versailles), SGEN (Paris)* estiment nécessaire de faire du 15 février une journée de mobilisation pour l’abandon du projet Fillon et pour un budget permettant une autre rentrée 2005.

En Ile-de-France, le SNES-FSU (Paris, Créteil, Versailles), SNUEP-FSU (Paris, Créteil), CGT Educ’Action (Paris, Créteil, Versailles), SGEN (Paris)* appellent les collègues à faire du 15 février une puissante journée de grève et de manifestation.

D’ores et déjà d’autres académies ont décidé de prendre le relais lors de ces vacances décalées : Lille, Reims et Besançon le 25 février, Nice le 2 mars, Orléans-Tours et Aix-Marseille le 4 mars.....

Nous appelons tous les établissements d’Ile-de-France : collèges, lycées généraux et technologiques, lycées professionnels, CIO ..... à prendre contact avec les parents d’élèves et les lycéens pour que cette journée du 15 février soit à la hauteur des enjeux.
Les organisations signataires prennent tous les contacts nécessaires pour faire converger toutes les initiatives engagées pour la journée du 15 et proposent une manifestation régionale unitaire.

* premiers signataires