Accueil > Actualités > MAIN DANS LA MAIN, SOLIDAIRES - REVENDIQUER DES DROITS, ON A TOUS À Y (...)

Actualités

Des papiers pour tous les salariés

MAIN DANS LA MAIN, SOLIDAIRES - REVENDIQUER DES DROITS, ON A TOUS À Y GAGNER…

rassemblement le 10 septembre à 9 heures devant Paris Store à Thiais

jeudi 6 septembre 2007, par CGT Educ’Action 94

Chaque jour, les médias révèlent des affaires de salariés dits « sans papiers ». Ces salariés sont installés en France depuis plusieurs années, trois, dix, voire quinze ans, ils travaillent à nos côtés chaque jour dans les entreprises.

· Ces salariés sont déclarés et cotisent aux différentes caisses : retraite, chômage, Sécurité Sociale ;
· Ces salariés payent leurs impôts sur leur revenu du travail ;
· Ces salariés acceptent de travailler dans toutes les conditions, même malades ou accidentés du travail.

Nous travaillons ensemble dans des conditions difficiles. Avec des salaires qui restent au bas de l’échelle, même en occupant des postes qualifiés.

Le patronat a recruté volontairement des immigrés avec ou sans papiers, certains allant jusqu’à leur fournir la filière pour obtenir de faux papiers pour mieux « asservir », précariser et jouer de la division avec les salariés français.

Ils sont embauchés surtout parce qu’ils n’ont pas de papiers en règle !
Le patronat obtient par ce biais, une paix sociale dans les entreprises, faisant peser la menace de licenciement, de renvoi immédiat des salariés s’ils revendiquaient des droits.

L’objectif de ces patrons n’est plus à démontrer :
- favoriser les conditions d’exploitation permettant de rendre des salariés malléables et corvéables à merci.

Aujourd’hui, plusieurs salariés ont décidé de ne plus se laisser faire, ils relèvent la tête et veulent régulariser leur situation.

Ils ont décidé d’adhérer à la Cgt, de créer un syndicat et de défendre leurs droits fondamentaux :
- Leur droit à avoir des papiers en règle avec une autorisation de travail ;
- Leur droit à avoir du travail dans des conditions meilleures, en relevant la tête sans avoir peur du licenciement ou du contrôle policier.

La Cgt s’adresse à vous pour défendre le droit, pour un étranger, de continuer à travailler en France en toute légalité.

C’est pourquoi elle appelle à un grand rassemblement :

-  pour que la direction de Paris Store rencontre le syndicat Cgt
-  pour que le Préfet du Val de Marne respecte les engagements qu’il a tenus lors de l’occupation de l’entreprise Métal Couleur en mars 2007
-  pour l’obtention des contrats de travail et le paiements des retards de salaire
-  pour la régularisation de tous les travailleurs sans papiers de l’entreprise de Métal Couleur, de Paris Store et de Vélux à Alfortville.

Le lundi 10 septembre 2007
A 9h00 devant Paris Store
15/21 rue du Puits Dixme à Thiais (94)

ON A TOUS À Y GAGNER !