Accueil > Vos droits > Des propositions dangereuses pour le service public de l’enseignement et de (...)

Vos droits

schéma national de l’orientation et de l’insertion professionnelle des jeunes

Des propositions dangereuses pour le service public de l’enseignement et de la formation

analyses et appréciations de la FERC-CGT

vendredi 11 mai 2007, par CGT Educ’Action 94

Le schéma national de l’orientation et de l’insertion professionnelle des jeunes, remis le 27 mars 2007 au Premier ministre par Pierre Lunel, délégué interministériel, s’appuie sur le constat, partagé, du grave problème posé par l’importance des sorties sans qualification et les nombreux échecs dans l’enseignement supérieur.
La responsabilité de ces sorties est avant tout imputée au système scolaire et universitaire ainsi qu’à l’orientation et à ses personnels sans que soient mis en cause une seule fois les effets des politiques gouvernementales. Au contraire, les mesures de l’actuel gouvernement sont enjolivées et jugées positives. Pourtant, les dispositions concernant les établissements « ambition réussite », le socle commun, l’apprentissage junior font effectivement l’unanimité … mais contre elles !

Par ailleurs les liens tissés entre l’Education nationale et le MEDEF autour de la « Semaine école-entreprise » initiée en 1999 sont valorisés, alors que le bilan n’est pas à l’avantage des responsables patronaux.

Cela étant dit la CGT considère que les propositions qui ressortent du rapport Lunel sont globalement insatisfaisantes, et pour certaines, dangereuses pour le Service Public de l’enseignement et de la formation.

la suite de l’analyse dans le document ci-contre à télécharger