Accueil > Actualités > Baccalauréat 2022 : même aménagé, le Bac demeure une machine à trier, à la mise (...)

Actualités

Baccalauréat 2022 : même aménagé, le Bac demeure une machine à trier, à la mise en œuvre bancale !

jeudi 9 juin 2022, par CGT Educ’Action 94

Blanquer est parti mais ses méfaits restent… Les réformes des lycées sont synonymes d’injustices, de pression accrue sur tous et toutes, de réduction de personnel et d’alourdissement de la charge de travail.

Un contrôle continu Injuste et anti-pédagogique

Des programmes toujours encyclopédiques, des classes toujours surchargées, et désormais, chaque note est un enjeu (pour les lycéen·nes et les profs) du fait du contrôle continu… Alors que le groupe classe est souvent éclaté, cette surveillance permanente ne permet pas de faire de l’évaluation un outil pédagogique.

N’hésitez pas à lire la suite ci-dessous :