Accueil > Actualités > Décret sur les obligations de service des enseignants : Manifestation (...)

Actualités

Décret sur les obligations de service des enseignants : Manifestation mercredi 29 septembre - 15 heures - M° Sèvres-Babylone

mardi 28 novembre 2006, par CGT Educ’Action 94

Paris, le 23 novembre 2006 - 15 h

Intersyndicale second degré Paris - Créteil - Versailles

CNGA-CGC, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SNALC-CSEN, SNCL-FAEN,
SNEP-FSU, SNES-FSU, SNETAA EIL, SNFOLC, SNUEP-FSU,
SUD-EDUCATION, SUNDEP, CGT Educ’Action

Dans la continuité des actions d’ores et déjà engagées, les organisations syndicales de
la région parisienne, appellent les personnels à se réunir en assemblées générales dans les
établissements, à continuer à s’exprimer (pétitions, motions, adresses au Ministre, ...) et

A MANIFESTER
MERCREDI 29 NOVEMBRE à 15H
métro Sèvres Babylone

pour appuyer les exigences de l’intersyndicale nationale. (cf communiqué ci-dessous)

Les organisations syndicales invitent les personnels à débattre dès maintenant des
formes de l’action à poursuivre, en n’excluant aucune modalité, en fonction des réponses
qui seront apportées par le ministère, le 29 novembre.

L’intersyndicale région parisienne se réunira le 30 novembre.

Un préavis de grève est déposé pour le mercredi 29 novembre pour permettre au maximum de collègues de
participer à la manifestation.

Communiqué national :
CNGA-CGC, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SNALC-CSEN, SNCL-FAEN,
SNEP-FSU, SNES-FSU, SNETAA EIL, SNFOLC, SNUEP-FSU,
SUD-EDUCATION, SUNDEP, CGT Educ’Action

Décret sur les obligations de service des enseignants
L’intersyndicale du second degré reçue par le ministre le 29 novembre

Après avoir différé sa réponse pendant 5 semaines, G. de Robien a dû se résoudre à
recevoir l’intersyndicale du second degré (représentant plus de 99% des personnels enseignants
des lycées et collèges). L’audience aura lieu le 29 novembre.
Pour l’intersyndicale, le projet de décret est inacceptable. Le premier objectif de ce texte est en
effet de supprimer des postes dans le cadre d’une logique budgétaire qui a déjà conduit à une
dégradation sans précédent des enseignements de second degré.
Lors de l’audience, l’intersyndicale demandera au ministre de retirer le projet de décret.
Elle demandera en même temps que s’ouvrent de véritables discussions pour que des réponses
soient apportées à la nécessaire prise en compte des réalités du métier et que soient améliorées
les conditions de son exercice.
D’ici le 29 novembre, l’intersyndicale appelle les personnels des lycées et collèges à soutenir ces
deux demandes auprès du ministre à tous les niveaux (académies, départements et établissements).
Elle les invite notamment à se réunir dans les établissements en intersyndicale (en prenant par
exemple l’heure d’information syndicale) pour décider ensemble des modalités de leur intervention
auprès du ministre (lettres, mels, adresses aux CA, etc.)
L’intersyndicale se réunira aussitôt après l’audience pour faire le point de la situation après les
réponses qui lui auront été apportées par le ministre.