Accueil > Actualités > Après le 20 janvier, franchissons ensemble de nouvelles étapes de (...)

Actualités

Après le 20 janvier, franchissons ensemble de nouvelles étapes de mobilisation

Communiqué du syndicat CGT-Educ’Action 94

vendredi 21 janvier 2005, par CGT Educ’Action 94

Créteil, le 21 janvier 2005,

La journée du 20 janvier 2005, qui a rassemblé des centaines de milliers de personnels des trois Fonctions Publiques, a été couronnée de succès. Pour l’ Éducation Nationale, le Ministère annonce des chiffres de 40 à 50% selon les catégories.

Cette journée faisait suite aux mobilisations des personnels de la Poste, de la SNCF, d’EDF-GDF, qui ont également connu des succès important. Preuve que les personnels, ainsi qu’une grande partie de la population, souhaitent se réapproprier les Services Publics.

Dans l’Education, ce souhait passe par la contestation du projet de loi d’orientation, élément majeur de la mobilisation d’hier. L’instauration d’un socle commun réducteur, la menace sur des disciplines pourtant au service de l’ouverture d’esprit, la remise en cause de fait du collège pour tous, la philosophie du « talent » contre celle de l’acquisition remettent en cause la nécessaire égalité de tous devant l’école, l’élévation des connaissances et des qualifications dont notre société a besoin.

Si nous y mettons tous, ce 20 janvier sera une étape vers une mobilisation de plus grande ampleur pour de meilleurs salaires, pour des services publics répondant aux réels besoins de la population, pour de meilleures conditions de travail, pour le plein emploi.

Dans ce cadre, la journée d’action et de manifestations du 5 février à l’appel de la CGT, de la CFDT, de la CFTC, de FO, rejointes par la FSU et l’Union Syndicale Solidaires, constitue une nouvelle étape essentielle, qui n’exclut pas toutes celles que pourront décider les personnels.

Les adhérents de la CGT-Educ’Action 94 s’engageront pleinement dans la préparation de ces mobilisations en organisant les assemblées générales dans leurs écoles et établissements, en participant à l’Assemblée Générale départementale du lundi 24 janvier à 18 heures à la Maison des Syndicats de Créteil, en participant activement aux initiatives des Unions Locales CGT de leurs localités.