Accueil > Actualités > Mardi 18 juin : appel à la grève des assistant.e.s sociaux/les

Actualités

Mardi 18 juin : appel à la grève des assistant.e.s sociaux/les

Rassemblement devant le Rectorat à 14h

mercredi 12 juin 2019, par CGT Educ’Action 94

Une pétition de soutien des établissements est proposée en bas de l’article

Alors que Monsieur Blanquer, ministre de l’Education Nationale, dit lui-même que l’accompagnement social des élèves demeure l’une des conditions clé de la réussite de toutes et tous les élèves, aucune création de postes n’a été actée pour la rentrée prochaine sur l’ensemble du territoire national.
Ainsi dans l’académie de Créteil, se sont encore des centaines d’élèves de collèges et lycées qui n’auront pas ou plus accès au service social en faveur des élèves. Et fait historique en Seine-Saint-Denis, des collèges et lycées se verront pour la première fois dépourvus de service social scolaire. Pourtant dans ce département, le 3ème plus peuplé de France, déjà si durement touché par la précarité, le chômage surtout celui des jeunes, le mal logement, les logements insalubres, le manque de services publics, les élèves, leur famille et les équipes pédagogiques des établissements scolaires ont besoin de la présence des assistant.e.s sociaux scolaires. Pour rappel en Seine-Saint-Denis, 62% des collégiens sont dans des établissements classés en éducation prioritaire, 10,9% des élèves arrivant en 6ème ont un an de retard contre 7,9% sur l’ensemble du territoire.
Cette situation pour la rentrée prochaine est inacceptable pour l’ensemble des élèves et des familles que les assistant.e.s sociaux.ales scolaires accompagnent au quotidien. Le service social en faveur des élèves est nécessaire dans tous les établissements et ce quelque soit le territoire. Il ne peut y avoir de choix à faire, au nom des restrictions budgétaires, entre des communes dites plus favorisées que d’autres. La maltraitance faite aux enfants, le handicap, les violences conjugales,la prostitution des mineur.es la souffrance psychologique, le décrochage scolaire, l’absentéisme, le besoin d’écoute, de conseils…ne sont pas l’apanage des « pauvres ».
Au vu de ce qui a été acté pour la rentrée prochaine pour les services sociaux de l’académie de Créteil, à savoir aucune création de postes et le redéploiement, et la mise en réseau historique en Seine-Saint-Denis, les assistant.e.s sociaux.ales scolaires des trois services sociaux ont décidé d’une journée de grève le mardi 18 juin, jour de la Commission Administrative Paritaire Académique. Elles/ils se retrouveront devant le rectorat de Créteil à partir de 14H.
La CGT Educ’action Créteil, dénonce cette politique d’austérité et demande que des postes soient créés pour les trois services sociaux de l’Education Nationale.
La CGT Educ’action appelle les assistant.e.s sociaux.ales de l’académie de Créteil à se joindre à cette journée de mobilisation.

Courrier aux élu.e.s du Val-de-Marne