Accueil > Vos droits > Première affectation : la bonne direction... avec la CGT Educ’action  (...)

Vos droits

à l’attention des lauréats des concours de l’enseignement

Première affectation : la bonne direction... avec la CGT Educ’action !

4-pages de l’Union Nationale CGT-Educ’Action

vendredi 28 avril 2006, par CGT Educ’Action 94

Bravo ! Vous êtes un-e rescapé-e des diminutions de postes aux
concours.

Admissible, bientôt admis, vos avez déjà à répondre
à des questions matérielles mais existentielles : où, comment, dans
quelles conditions de stage ?

A ces interrogations, la note de service (N.S. n° 2006-025 du 16 février
2006) publiée au Bulletin Officiel de l’Education Nationale (le Bé Ô...
dans le jargon) n° 09 du 2 mars 2006 est sensée répondre à toutes vos
angoisses, et le site du ministère lever tous les mystères...
(http://www.education.gouv.fr/personnel/sial/default.htm).

Pour ceux que le jargon administratif rebuterait, ceux qui pensent
qu’un conseil et un suivi syndical sont des garanties de transparence et d’égalité, il existe la CGT... C’est la finalité de notre fiche de suivi syndical (ci-après). Elle permettra aux élus nationaux de la CGT de
suivre votre dossier lors des commissions d’affectation de l’été.
Etudiants, jeunes ou moins jeunes salariés, vous avez déjà rencontré la
CGT dans les entreprises, les administrations, les manifestations... elle
existe aussi dans l’Education.

Alors que le Ministre regarde l’avenir dans un rétroviseur et réactive le
mythe réactionnaire de l’âge d’or de la blouse grise, des vieilles barbes et
du dressage, la CGT Educ’action défend l’idée d’une transformation de
l’Education et fait le pari de la modernité contre la tentation de la
régression.

Avec la CGT, première organisation parmi les salariés, l’école est replacée
au centre des réflexions, ouverte sur les réalités de la société. C’est le
sens de notre engagement dans une confédération et dans l’Education.

La CGT n’est « que » la troisième organisation dans les Conseils
d’administration des IUFM mais c’est la première organisation confédérée
derrière des syndicats autonomes (FSU et UNSA). Ces derniers, en
isolant la question scolaire de la question sociale, limitent les mobilisations
de la société pour une école plus juste.

Partisans à terme de la transformation de la société, nous n’en négligeons
pas moins les besoins immédiats de jeune salarié que vous serez à la
rentrée 2006, que ce soit pour les conditions de travail, les salaires ou la
pédagogie. Nous nous opposons aux tenants du "toujours plus de charge
de travail« , »toujours moins de droit« ou du »repli
dans la démagogie".

Etre syndiqué, c’est réfléchir ensemble, c’est être
conseillé, mobilisé, décidé à gagner !

Après la victoire contre le CPE, choisir la CGT,
c’est s’engager pour de nouvelles conquêtes.
Avec la CGT Educ’action prenez la bonne
direction !

Philippe Péchoux, certifié (21)
Marie Buisson Goémé, PLP (94)

Responsables nationaux du collectif IUFM
de la CGT Educ’action