Accueil > Actualités > Déclaration liminaire de la CGT Educ’Action 94 Comité Technique 1er degré (...)

Actualités

Déclaration liminaire de la CGT Educ’Action 94 Comité Technique 1er degré lundi 11 février 2019

mercredi 13 février 2019, par CGT Educ’Action 94

La CGT Educ’Action tient à remercier les services pour le travail et les documents fournis.

Les CTSD, qu’ils intéressent le 1er ou le 2d degré sont des instances qui articulent aspects techniques et aspects politiques, aspects quantitatifs et qualitatifs.

La dotation de 180 postes, dans notre département, donne-t-elle la priorité à l’École ?
Pour la CGT Educ’Action c’est non.

Cette dotation est totalement absorbée par les opérations de carte scolaire en Éducation prioritaire avec 173 dédiés au dispositif « 100 % réussite » (114 postes en ouverture ferme et 59 en ouverture conditionnelles, attribués au dédoublement des CE1en REP) et 22 ouvertures de classe en REP ou REP+ (13 ouvertures fermes et 9 ouvertures conditionnelles. Malgré cela, les seuils de 23,5 maximum sur les niveaux CE2, CM1 et CM2 ne sont pas toujours respectés dans les écoles d’éducation prioritaire.

Quoi qu’il en soit, les 61 ouvertures de classe ( dont seulement 37 ouvertures fermes et 24 conditionnelles), pour 95 fermetures (51 fermes et 44 conditionnelles) nous ferons perdre sur le département 34 classes pour 92 élèves supplémentaires. Dans ces conditions, les seuils des zones banales (30 en maternelle et 27 en élémentaire) ne pourront pas être respectés non plus.
D’autre part, aucune création d’Ulis alors que les effectifs prévisionnels en ASH augmentent de 207 élèves et seulement 3 postes créés en RASED alors que les manques sont criants sur notre département.

Les moyens alloués dans notre département, permettent-ils une amélioration des conditions d’accueil et de progrès des enfants et une amélioration des conditions de travail des équipes ? Là aussi, pour la CGT Educ’Action c’est non. En effet, les seuils sont de moins en moins respectés et les CP ou CE1 dédoublés, rarement à 12, sont plutôt à 14 ou 15, par manque de locaux, trop souvent dans une même salle, regroupant ainsi 28 élèves voir plus.

Lire la déclaration dans son intégralité :

Lire les mesures de Carte