Accueil > Agenda > Professeur.e.s des écoles : rassemblement intersyndical contre la circulaire (...)

Agenda

Professeur.e.s des écoles : rassemblement intersyndical contre la circulaire mouvement

mercredi 13 mars 2019, par CGT Educ’Action 94

Durant les vacances de la zone C, des délégués des personnels du plusieurs départements ont été informés d’une "reprise en main des opérations par le ministère" concernant les opérations des mouvements intra-départementaux. L’objectif de l’opération semble d’obliger l’ensemble des départements, même ceux dont les DASEN pensaient pouvoir s’en affranchir cette année, à mettre en place un "voeu large" à titre définitif pour l’ensemble des collègues n’ayant pas ou plus de titre définitif sur le département, selon des critères qui ne semblent pas encore totalement arrêtés.

Le mouvement serait partout reporté à une date postérieure au 1er avril ! Le CTSD devant fixer les règles du mouvement intra-départemental doit se tenir mardi 12 mars à 14 heures. Comment dans ces conditions peut-il donner un avis sur une circulaire qui ne s’appliquerait que dans 3 semaines, selon des critères précis que nous ne possédons pas avec un algorithme qui n’a pas été présenté ? Compte tenu de cette situation, les organisations syndicales SNUDI-FO 94, SNUipp-FSU 94 et CGT Educ’action 94 demandent à madame la DASEN de transformer la réunion de mardi 12 en groupe de travail et de repousser le CTsD à une date où toutes les informations aurot été données aux représentants des personnels.

La pétition unitaire, signée par plus de 1000 collègues, est donc plus que jamais d’actualité. Elle a permis de faire évoluer les barèmes ainsi que le nombre de voeux dans le bon sens. Mais les problèmes restent entiers sur le "voeu large" et sa définition. D’un certain point de vue, ces derniers rebondissements sont le signe que les mobilisations départementales ont réussi à faire bouger les choses localement et que le ministère considère que c’est à lui désormais de "reprendre la main" pour imposer ce que les enseignants refusent dans tous les départements.

Rappelons les trois points votés à l’unanimité des 102 présents à la RIS unitaire SNUipp-FSU, Snudi-FO, CGT Educ’action du 20 février dernier :

L’annulation de l’obligation de voeux larges pour les collègues à titre provisoire (à l’instar des voeux pour tout type de poste sur une zone dans la dernière mouture de la circulaire mouvement) ;
Le retour à un vrai second mouvement avec voeux spécifiques, en présence des délégués du personnel ;
Le rétablissement des prérogatives des CAPD, garantes de l’égalité de traitement et de la transparence dans le déroulement de carrière des collègues.

Une demande d’audience a été faite par les organisations signataires de la pétition. Nous appelons l’ensemble des organisations syndicales du département à rejoindre cette démarche unitaire sur la base de ces revendications.

Dans le cadre de la journée de mobilisation nationale,

Rassemblement devant l’IA 94, Mercredi 13 mars à 14h