Accueil > Agenda > RASSEMBLEMENT UNITAIRE MERCREDI 9 JANVIER 2019 à 15h30 devant la Maison du (...)

Agenda

Le Président Macron, idole des ultra-riches, en visite dans le Val-de-Marne mercredi 9 janvier 2019

RASSEMBLEMENT UNITAIRE MERCREDI 9 JANVIER 2019 à 15h30 devant la Maison du Handball

mardi 8 janvier 2019, par CGT Educ’Action 94

Le Président Macron, idole des ultra-riches, en visite dans le Val-de-Marne mercredi 9 janvier 2019

FAISONS ENTENDRE NOS COLÈRES ET REVENDICATIONS !

Totalement sourd au mécontentement social qui agite notre pays, multipliant mépris, enfumage et provocations en tout genre, l’ex-banquier Macron maintient son cap de destruction libérale de notre modèle social. Malgré les luttes, les souffrances populaires et l’ampleur des exigences sociales, le Président monarque fait délibérément le choix d’épargner de toutes contributions ses amis du grand patronat, les grandes fortunes et les banques. Pire, il fait le choix de criminaliser les mouvements de protestations contre sa politique et stigmatise les chômeurs et les plus déshérités.

Face à cette offensive de classe et cette surdité, les unions départementales Cgt, Fo, Solidaires, Fsu et les organisations de jeunesse (…),

appellent à un RASSEMBLEMENT UNITAIRE à l’occasion de son déplacement le :
MERCREDI 9 JANVIER 2019 à 15h30
devant la Maison du Handball, 1 rue Constantini à Créteil

Ensemble et en résonance avec les mouvements de protestations, elles exigeront :
- L’augmentation générale des salaires, des retraites et des pensions, le dégel immédiat du point d’indice dans la Fonction Publique ;
- Le retrait du projet de création d’un système universel de retraite par points et le maintien des 42 régimes de retraites existants et du code des pensions pour les fonctionnaires ;
- Le rétablissement de l’ISF ;
- L’arrêt du CICE et la réorientation des aides publiques aux entreprises ;
- L’arrêt des politiques d’austérité et des coupes sombres dans les dépenses publiques ;
- L’arrêt des plans de licenciements et de suppressions d’emplois ;
- L’abrogation de la réforme du lycée, de celle du BAC et de PARCOURSUP, le maintien du BAC national et du libre accès pour tout bachelier dans l’université et la filière de son choix ;
- L’abrogation de la loi El Khomri et des ordonnances Macron.

ELLES DEMANDENT À ÊTRE REÇUES ENSEMBLE PAR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE
ET EXIGERONT LA SATISFACTION DE LEURS REVENDICATIONS.

Tous ensemble, on peut gagner !