Accueil > Actualités > Élections Pro 2018 : la CGT-Educ’Action Créteil passe un cap !

Actualités

Élections Pro 2018 : la CGT-Educ’Action Créteil passe un cap !

vendredi 7 décembre 2018, par CGT Educ’Action 94

Avec près de 1000 voix supplémentaires par rapport à 2014, la CGT-Educ’Action passe la barre des 10% des suffrages dans l’Académie de Créteil pour l’élection au Comité Technique Académique.

Nous remercions l’ensemble des collègues qui ont fait confiance à la CGT et qui ont contribué au vote CGT.
C’est une excellente nouvelle car ce résultat permet de conserver notre siège au CTA. Nous sommes la 4e organisation syndicale de l’Académie. Ces 1000 voix correspondent à un quart de l’augmentation des suffrages CGT au Comité Technique Ministériel pour lequel nous conservons également un siège.

Avec 10,5% des voix sur le Val-de-Marne, nous conservons également notre siège au CTSD 94. C’est également vrai pour le 93 tandis que la CGT entre au CTSD 77.

Autre très bonne nouvelle, c’est notre renforcement dans les Commissions Paritaires : 5 sièges pour les PLP (+1 siège), 2 sièges pour les certifié.e.s (+1 siège), 4 sièges pour les non-titulaires enseignant.e.s et éducation (+1 siège), 2 sièges pour les AED et AESH (+1 siège), 3 sièges pour les assistantes sociales (+1 siège), 1 siège pour les non-titulaires administratifs, sociaux et santé…

Par ailleurs, saluons la 1re place du SNEIP-CGT avec 32% dans l’enseignement secondaire privé à Créteil, ainsi que l’obtention d’un siège au Comité Technique Ministériel.

Ces résultats montrent que les collègues, malgré les difficultés de vote, ont voulu un renforcement du syndicalisme de progrès social au sein de l’Éducation.

Ci-dessous le communiqué national :
Élections professionnelles dans l’Éducation nationale : la CGT Éduc’action renforcée.

Les élections professionnelles dans l’Éducation nationale se sont terminées jeudi 6 décembre après une semaine de scrutin chaotique.
Alors que cette période de vote a débuté par de graves dysfonctionnements obligeant le ministère à suspendre le vote pendant plusieurs heures, les collègues se sont tout de même mobilisé·es afin de pouvoir exercer le plus sereinement possible leur droit de vote.
La CGT Éduc’action a gardé sa représentativité au Comité Technique Ministériel et sort renforcée avec un gain de presque 4000 voix par rapport au scrutin de 2014.
Elle se maintient dans tous les corps où elle avait des élu·es paritaires et obtient, pour la première fois de son histoire un siège à la Commission paritaire nationale des Certifié·es.
Les résultats académiques obtenus par notre organisation indiquent clairement un développement du vote CGT Éduc’action parmi nos collègues. Cela indique que le travail de terrain quotidien de nos militant·es, nos revendications et notre projet d’École rencontrent un écho favorable auprès de tous les personnels de l’Éducation nationale.
Nous tenons ainsi à remercier tous les collègues qui ont soutenu à cette occasion notre organisation.
Ces bons résultats nous engagent à maintenir les orientations de notre syndicalisme, à continuer de porter dans les instances représentatives la voix de la CGT et à poursuivre les luttes contre les réformes actuelles. L’heure est à la mobilisation avec les collègues des lycées généraux, technologiques et professionnels, mais aussi avec les lycéen·nes et étudiant·es.
La CGT Éduc’action rappelle qu’elle soutient toutes les initiatives locales de mobilisation et appelle ainsi à construire dès maintenant la contestation afin de faire du vendredi 14 décembre, avec la CGT, une grande journée nationale interprofessionnelle d’action et de grève contre les orientations politiques prises par ce gouvernement.

Montreuil, le 07 décembre 2018