Accueil > Actualités > Moyens des Collèges : dégradation des moyens d’enseignement et d’encadrement (...)

Actualités

Déclaration de la CGT-Educ’Action 94 au CTSD Moyens Collèges du 29 janvier 2018

Moyens des Collèges : dégradation des moyens d’enseignement et d’encadrement des élèves

lundi 29 janvier 2018, par CGT Educ’Action 94

La répartition ministérielle des moyens laisse présager une rentrée 2018 marquée par de nouvelles dégradations des conditions de travail des personnels et d’apprentissage des élèves. Cette politique d’austérité est dans la droite ligne du comité action publique 2022 mis en œuvre par le gouvernement et qui a pour objectif principal de procéder à une réduction drastique des dépenses publiques, avec d’ores et déjà l’annonce de la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires sur le quinquennat.
Dans notre académie et d’après les documents du CTA du 16 Janvier 2018, le taux d’encadrement (H/E) est au plus bas. Il passe en effet sous la barre des 1,49 pour une augmentation prévue de 4 370 élèves.
Cette baisse se traduit dans notre département par une baisse du H/E hors IMP qui passe de 1,274 pour l’année 2017-2018 à 1,266 pour l’année 2018-2019.
En ce qui concerne la proposition de répartition pour les collèges et SEGPA du Val-de-Marne, nous souhaiterions faire quelques remarques. Au sujet des effectifs prévisionnels tout d’abord, en additionnant les effectifs prévisionnels de collège aux effectifs de SEGPA, nous arrivons à un total de 54 665 élèves. Pourriez-vous nous dire à quoi correspondent les 452 élèves manquants par rapport au chiffre annoncé en CTA de 55117 élèves ?
Le nombre moyen d’élèves par division dans le département est de 25.1 . Cette moyenne ne reflète pas la réalité d’une grande disparité sur le département.

Lire la suite dans la déclaration à télécharger ci-dessous