Accueil > Actualités > Rassemblement des CUI et CAE du Val-de-Marne : compte-rendu de l’audience du (...)

Actualités

Rassemblement des CUI et CAE du Val-de-Marne : compte-rendu de l’audience du 16 octobre à la préfecture

Appel intersyndical 94 FNEC-FP-FO, FSU, CGT-Educ’Action, Sud-Éducation

lundi 6 novembre 2017, par CGT Educ’Action 94

La délégation constituée de représentants de la FNEC-FP FO, la FSU, la CGT Educ’action et de SUD-Education et de 4 Aides administratives en CUI exige à nouveau le réemploi de tous les CUI et la transformation de leur emploi en emploi statutaire de la fonction publique !
Une délégation de 4 Assistantes administratives en CUI et de représentants de la FNEC-FP-FO, de la FSU, de la CGT Educ Action et de SUD Education a été reçue par le directeur de cabinet du préfet et la secrétaire générale de la DSDEN.
La délégation a rappelé le vœu du CDEN adopté à l’unanimité « (…) le CDEN demande à M. le Préfet ainsi qu’à Mme la Rectrice et à Mme la DASEN de maintenir l’ensemble des emplois en CUI et CAE dans les établissements scolaires du département et de procéder au renouvellement des contrats des personnels
occupant ces emplois qui doivent bénéficier de la durée maximum de contrat et d’une formation qualifiante dans la perspective d’un emploi statutaire.
Le CDEN demande à Monsieur le Ministre de transformer ces emplois précaires en emplois statutaires. »
La délégation a expliqué que les aides administratives présentes avaient toutes été informées oralement lors de la signature de leur premier contrat qu’ayant plus de 50 ans leur contrat pourrait être renouvelé 4 fois.
Celles qui atteignaient 58 ans pourraient rester sur leur poste jusqu’à leur départ à la retraite. L’Etat en leur signifiant que leur contrat ne serait pas renouvelé remettrait en cause sa parole.

Lire le compte-rendu de l’audience dans son intégralité

appel au rassemblement du 6 octobre dernier
Suite à l’assemblée du 28 novembre avec les CUI assistant.es administratif.ves des directions d’école, l’intersyndicale SNUipp-FSU, Snudi-Fo, CGT-Educ’Action, SUD-Éducation avait proposé un rassemblement le lundi 16 octobre à 18h devant la préfecture du Val-de-Marne.
Les revendications de ce rassemblement s’élargissent à l’ensemble des emplois aidés intervenant sur le premier et le second degré sur les revendications suivantes :
- Un vrai salaire, un vrai statut pour les CUI, les CAE, pour les AVS-i et les AVS-co !
- Le maintien et le renouvèlement de tous les postes en contrat aidé dans les établissements scolaires ; aucun licenciement !
- La transformation de ces contrats en emplois statutaires de la Fonction Publique