Accueil > Vos droits > IUFM - ne pas rester isolé

Vos droits

IUFM - ne pas rester isolé

tract commun IUFM - CGT - SUD - SE-UNSA

vendredi 3 février 2006, par CGT Educ’Action 94

Aujourd’hui 1° février, vous êtes convoqués devant la commission d’évaluation de stage. C’est la deuxième fois.

Pour la plupart d’entre vous, cela s’est bien passé. Pour d’autres, votre stage n’est pas validé. C’est une situation que chacun(e) d’entre vous peut connaître

C’est un choc pour vous qui ne doit pas se traduire par un repli sur soi.
Si d’ici à la fin de l’année, un de vos stages en responsabilité n’est pas validé, ne restez pas isolés.

D’abord faites le point avec d’autres stagiaires, votre coordonnateur (qui doit vous remettre un double des fiches d’évaluation et vous précisez les conditions dans lesquelles s’effectuera la remédiation) et avec un syndicat pour étudier les reproches que l’on vous fait et envisager les modalités de votre défense. Ecrivez de suite ce que l’on vous a dit. Vous devez réclamer à vos formateurs les compte-rendus de visites si vous ne les avez pas.

Au verso, vous trouverez la plateforme de l’intersyndicale SE-UNSA, Sud Education et CGT Educ’Action.

Actuellement le gouvernement par des mesures d’urgence, remet en cause les fondements du pacte social. C’est le Contrat Nouvelle Embauche (CNE) durant les grandes vacances, le remplacement en interne des congés en septembre, la fin des ZEP et l’apprentissage dès 14 ans. Craignant une réaction trop vive des jeunes, il accélère la mise en place du contrat première embauche, véritable droit à licencier à tout moment.

Jeudi 2 février, avec l’ensemble des fonctionnaires nous serons en grève. Nous ne pouvons que vous encouragez à y participer.

Plus nombreux, nous serons à même de
faire valoir nos droits.