Accueil > Actualités > Egalité des chances : le gouvernement doit apporter de véritables (...)

Actualités

Egalité des chances : le gouvernement doit apporter de véritables réponses

communiqué de la Confédération Générale du Travail

jeudi 12 janvier 2006, par CGT Educ’Action 94

S’il souhaite réellement faire du combat pour l’égalité un élément central de son action pour l’année 2006, le gouvernement doit apporter des véritables réponses, et non pas un ensemble de mesures toujours plus discriminantes et coercitives pour ceux qui sont déjà fragilisés par le système.

Tout mettre en œuvre pour l’égalité des chances, la Cgt ne peut qu’adhérer à un tel projet et s’associer aux propos de messieurs Borloo et Begag pour qui « c’est un des seuls combats qui méritent d’être menés ».

Quelle déception à la lecture des mesures annoncées, mal ficelées, rédigées dans l’urgence, toujours à la recherche d’un effet d’annonce.

Le gouvernement se félicite de son projet et met plus particulièrement l’accent sur deux mesures qu’il considère comme des avancées essentielles : l’apprentissage à 14 ans et le contrat de responsabilité parentale.

Peut-on réellement affirmer créer les conditions pour « l’égalité des chances » en abaissant l’âge de l’apprentissage à 14 ans. Cette mesure revient à renoncer au principe de scolarité jusqu’à 16 ans, principe auquel la Cgt est attachée ? Comment ne pas réaliser que, sous prétexte de responsabilisation, pénaliser financièrement les familles, constitue une véritable mise à l’index de celles qui connaissent déjà les plus graves difficultés au quotidien ? S’il souhaite réellement faire du combat pour l’égalité un élément central de son action pour l’année 2006, le gouvernement doit apporter des véritables réponses, et non pas un ensemble de mesures toujours plus discriminantes et coercitives pour ceux qui sont déjà fragilisés par le système.