Accueil > Actualités > Titularisation des contractuels ? Chiche monsieur le président (...)

Actualités

Titularisation des contractuels ? Chiche monsieur le président !

Communiqué de la CGT-Educ’action Créteil

mardi 26 janvier 2010, par CGT Educ’Action 94

Le 25 janvier 2010 au soir, sur TF1, Nicolas Sarkozy, répondant aux questions d’un enseignant contractuel de Gagny, a déclaré que "la situation des contractuels dans la Fonction publique, de mon point de vue, est profondément anormale. L’Etat ne peut pas dire aux entreprises : faites des CDI, contrats à durée indéterminée, plutôt que des CDD, contrats à durée déterminée, et proposer des contractuels".

"Je suis tout à fait prêt à envisager la titularisation progressive des contractuels pour ne pas les laisser en situation de précarité. Ce n’est pas juste", a ajouté Nicolas Sarkozy.

Chiche Monsieur le président !

La CGT-Educ’action, première organisation syndicale des personnels non-titulaires de l’académie de Créteil, soutiendra toutes les actions de Nicolas Sarkozy en vue de la titularisation de tous les précaires, sans condition de concours, ni de nationalité, mais avec une formation ! Le président a raison : tant de précarité, ce n’est pas juste !

Jean Marc Canon, secrétaire général des fonctionnaires CGT, s’est dit "très surpris car c’est le contraire des orientations mise en oeuvre depuis des mois, mais si c’est vrai, c’est bien, cela va dans le bon sens".

"La CGT est tout de suite disponible pour en parler, elle va saisir les autorités compétentes, nous sommes disponibles pour un plan de titularisation et de droits des non-titulaires, et le réclamons depuis des mois et des années", a-t-il déclaré à l’AFP.