Accueil > Actualités > Soutenir les salariés de Cofrafer

Actualités

Soutenir les salariés de Cofrafer

mardi 25 octobre 2005, par CGT Educ’Action 94

Le personnel de la Société COFRAFER de Bonneuil est en grève depuis mardi 18 octobre. Leur seule demande est d’être respectés par la hiérarchie.

Ils veulent que les pseudo plaisanteries à consonance raciste cessent.

Ils ne supportent plus qu’un chef d’atelier puisse ordonner à un salarié de baisser les yeux.

Ils demandent que l’employeur, responsable pénalement, prenne des mesures pour que le chef d’atelier mette fin à ses agissements et au harcèlement qu’il fait subir aux salariés.

Ils veulent une amélioration de leurs conditions de travail : 30% du personnel en moins avec la même charge de travail !

Ils réclament le respect des règles de sécurité et une enquête sur la conformité de l’ensemble des machines, afin que plus jamais un collègue ne meure au travail.

Ils exigent que cessent les licenciements sans motif réel. C’est pourquoi ils demandent l’arrêt immédiat des procédures de licenciements pour deux de leurs collègues et leur réintégration.

Nous appelons l’ensemble des salariés et nos toutes nos organisations à témoigner de leur soutien aux salariés en grève en adressant des télégrammes au syndicat Cgt COFRAFER, route de Stains à Bonneuil, ou par fax à l’Union locale (01 43 39 63 47), et en organisant des délégations sur place.

Et d’intervenir sous toutes les formes auprès du Préfet du Val-de-Marne pour qu’il utilise toute son autorité et oblige l’employeur à s’asseoir à la table des négociations.

Créteil le 25 octobre 2005