Accueil > Actualités > Infos sur les mobilisations des 10 et 15 décembre

Actualités

Infos sur les mobilisations des 10 et 15 décembre

Construire la lutte !

mercredi 9 décembre 2009, par CGT Educ’Action 94

Cher-e-s camarades,

Quelques infos sur les mobilisations prochaines du 10 et 15 décembre.

- Jeudi 10 décembre, un appel intersyndical (FSU, FO, SUD et CGT-Educ’action) à se mobiliser contre le projet de réforme du lycée à l’occasion de l’examen des projets de décrets au CSE est à télécharger sur le site. Une manifestation en direction du Ministère est appelée à 14h30, Métro Sèvres-Babylone. Un préavis de grève est déposé. La CGT-Educ’action appelle les personnels à s’emparer de cette mobilisation par la grève pour exprimer le refus des personnels de la réforme des lycées et plus largement du démantèlement de l’éducation nationale par l’accroissement de l’autonomie des chefs d’établissement.
En effet, cette réforme qui s’inspire de celle que nous voyons mis en application dans la voie professionnelle avec la généralisation du bac-pro 3 ans depuis la rentrée 2009 est inacceptable. Cette réforme des lycées qui serait applicable à la rentrée 2010 est le retour de la réforme Darcos repoussée l’an passé. Les projets de décrets qui viennent d’être transmis aux organisations syndicales font apparaître que :
- Pour accompagner les suppressions de postes, elle réduit d’au moins 2h les enseignements en seconde sous prétexte de mise en place de l’accompagnement personnalisé.
- Elle a une orientation idéologique dangereuse avec l’abandon de la sociologie et des sciences sociales dans l’enseignement des SES, en supprimant l’histoire géo en 1re S ... et ne permet aucun rééquilbrage des différentes séries.
- Elle menace directement les conseillers d’orientation en surchargeant les enseignants de nouvelles missions dans le cadre des 2h d’accompagnement personnalisé.
- Surtout elle constitue une véritable attaque contre les statuts par le biais du conseil pédagogique réactivé par cette réforme (en fait autonomie du chef d’établissement par le biais d’un conseil pédagogique qui sera sous la férule du chef d’établissement et désigné par lui). Une moyenne de 10h30 globalisées (qui peuvent être modulées par le recteur) relèvera de l’autonomie des établissements (en fait du proviseur). L’expérience de la voie professionnelle où ce nouveau système est appliqué nous montre que toutes les heures ne sont pas attribuées aux établissements et que cela se solde par une extrême diversité des situations par l’absence totale de cadrage.
Un document d’analyse de la réforme devrait être disponible dans les jours prochains pour mener le débat dans les établissements et mobiliser les collègues. De premières infos sont déjà consultables ici .
A noter que dans plusieurs régions (Ouest et Sud), commence à se développer des mobilisations lycéennes contre la réforme.
Le 10 décembre, certaines écoles seront également en grève sur la question du remplacement notamment suite à la décision de quelques AG de vile le 24 novembre.

- Mardi 15 décembre, une intersyndicale nationale appelle à se mobiliser contre le projet de mastérisation (appel et tract de la CGT-Educ’action à télécharger ici). Pour l’instant, un préavis de grève régional est déposé et une manifestation est envisagée à 17h à la Sorbonne.
Cet appel permettrait de se rassembler devant le ministère pour exiger également la création des postes de remplacement qui font cruellement défaut dans l’académie. Il est indéniable que la question du remplacement est entièrement liée à la mastérisation puisque le ministère envisage d’utiliser comme moyens de remplacement les étudiants de master ou les futurs recalés du concours non formés comme vacataires 108h plutôt que recruter à la hauteur des besoins.

Salutations syndicales