Accueil > Actualités > Vers une grève en Novembre...

Actualités

Vers une grève en Novembre...

dimanche 1er novembre 2009, par CGT Educ’Action 94

Après plusieurs intersyndicales infructueuses, une nouvelle intersyndicale nationale s’est réunie le 15 octobre 2009. La FERC-CGT y a porté le mandat d’un appel à la grève en novembre, à l’occasion du vote du budget. Seules la FSU et SUD-Education ont fait savoir leur disponibilité pour une grève. Aucun appel unitaire n’est donc sorti de cette intersyndicale.

Dans la foulée, la FSU a annoncée qu’elle appelait à la grève pour le mardi 24 novembre 2009. SUD-Educ’action appelle également à la grève.

La CGT-Educ’action, réunie en conseil national les 14, 15 et 16 octobre 2009, a décidé de proposer à l’intersyndicale que cette journée s’inscrive dans un véritable plan de luttes annoncé et pour la satisfaction d’une plate-forme revendicative très précise.
Par ailleurs, la CGT-Educ’action considère important qu’un appel unitaire à la grève soit lancé. Des discussions sur ces bases sont donc toujours en cours.

............................................................................................................

Au niveau académique, la CGT-Educ’action a pris l’initiative de convoquer une interfédérale le 9 novembre :

Aux organisations syndicales du 1er et du 2nd degré de l’académie de Créteil

Aux organisations de parents d’élèves de l’académie de Créteil

Aux organisations syndicales lycéennes et étudiantes de l’académie de Créteil

Nous vous proposons de nous retrouver en interfédérale académique le lundi 9 novembre 2009 à 17h30 à la maison des syndicats de Créteil*. Une interfédérale s’est déjà réunie dans le 93 mettant en avant la problématique du remplacement. Nous vous proposons donc de centrer cette réunion sur la question du remplacement 1er et 2nd degré, question qui d’ailleurs traverse les conditions de travail des élèves et des enseignants, la politique budgétaire de l’emploi, le recrutement des personnels non-titulaires, la gestion des personnels titulaires de remplacement...et même le recrutement de vacataires dans le cadre de la réforme de la « Mastérisation ».

Cet axe de discussion est donc assez riche pour nous permettre un large débat.

Bien entendu, c’est sans exclusive des thèmes à aborder, selon les souhaits de chacun-e-s, que nous organisons cette réunion.

Au-delà des stratégies et calendriers de luttes, actions et initiatives de chacun-e-s, que ce soit au niveau des départements, de l’académie ou même au niveau national, il nous parait important de nous retrouver afin, au niveau de l’académie, de décider ensemble d’une expression et action unitaire marquante. Cette proposition se fait donc en complément mais indépendamment de toute initiative, y compris au niveau national. Nous souhaitons en effet que chacun-e-s puisse s’y retrouver.

Enfin, la place centrale dans les réformes et expérimentations de l’académie de Créteil justifie pleinement cette proposition et le rôle majeur que nous pour tou-te-s jouer dans les luttes actuelles.

Bien syndicalement Matthieu Brabant, secrétaire académique CGT-Educ’action Créteil