Accueil > Vos droits > EVS-AVS : UN VERITABLE STATUT PROFESSIONNEL POUR REPONDRE A DES MISSIONS (...)

Vos droits

EVS-AVS : UN VERITABLE STATUT PROFESSIONNEL POUR REPONDRE A DES MISSIONS PERENNES.

Communiqué de la FCPE 94

vendredi 10 juillet 2009, par CGT Educ’Action 94

Les CDD des salariés recrutés par le Ministère de l’Education, comme auxiliaires dans les écoles, prennent fin et plus de 30 000 personnes peuvent se retrouver au chômage.

Déjà sur le Département du Val-de-Marne, plus de 330 personnes vont être licenciées.
Faire de la scolarisation des enfants handicapés un des points centraux de la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, implique que le gouvernement s’engage à confier ces missions d’accompagnement des élèves en situation de handicap, à des personnels bénéficiant d’un véritable métier.

Comment penser que l’insécurité professionnelle et le renouvellement des personnels AVS, qui s’opère à chaque fin de contrat, va permettre de mener des missions aussi essentielles, dans le long terme et dans de bonnes conditions de disponibilité ?

A l’heure du bilan, il apparaît que la formation professionnelle dispensée est très insuffisante, loin d’être qualifiante et de répondre aux attentes légitimes des parents d’élèves qui confient leurs enfants.

Il en est de même pour les EVS (emplois de vie scolaire) qui effectuent des tâches variées et ont été recrutés sur des statuts précaires pour pallier à la suppression des nombreux postes de personnels titulaires qui interviennent chaque année, avec de lourdes conséquences pour le fonctionnement des écoles.

C’est pourquoi nous exigeons, non seulement le renouvellement de ces contrats en CDI, mais aussi un véritable statut pour ces personnels, assorti d’une formation qualifiante qui permettent de pérenniser ces emplois.

Vitry, le 9 juillet 2009


Voir la vidéo du 9 juillet d’une question d’un Sénateur au Ministre à ce sujet