Accueil > Actualités > Formation professionnelle : la FERC-CGT porte ses propositions

Actualités

Formation professionnelle : la FERC-CGT porte ses propositions

Communiqué de la FERC CGT

mercredi 20 mai 2009, par CGT Educ’Action 94

Les effets des décisions politiques du gouvernement sont aggravés par la « crise », notamment pour ce qui concerne l’emploi privé et public.

Ce contexte rend encore plus important la nécessité du développement de la formation professionnelle.

A l’inverse, nous assistons dans les faits à un démantèlement des services publics de formation orchestré par l’Etat au nom de la sacro sainte mise en concurrence liée à la libéralisation des marchés.

La FERC CGT, avec ses composantes qui recouvrent la totalité des champs de la formation professionnelle initiale et continue, tant publics que privés, a travaillé aux réponses à donner aux salariés, notamment ceux qui se retrouvent en situation de difficulté (demandeurs d’emploi, précaires, travailleurs handicapés, jeunes sortis du système scolaire sans qualification…)

L’Etat doit assumer ses responsabilités sociales dans l’esprit des valeurs constitutives de notre République.

En cela :

- La formation doit être un droit pour tous, débouchant sur une reconnaissance sociale de la certification professionnelle attestée par la puissance publique,

- Un Service public global doit favoriser l’accès à l ‘éducation et à la formation tout au long de la vie,

- Le paritarisme doit être renforcé pour engager des actions répondant effectivement aux besoins des populations concernées.

La marchandisation de la formation, la mise en concurrence des structures, ne sont pas les réponses que les salariés attendent.

La FERC CGT portera ces revendications et leurs déclinaisons pour que soit constitué un grand service public de formation professionnelle, d’orientation et de validation.

Créteil, le 20 mai 2009