Accueil > Actualités > 26 MAI - 13 JUIN : Communiqué des organisations syndicales de la Fonction (...)

Actualités

26 MAI - 13 JUIN : Communiqué des organisations syndicales de la Fonction Publique et infos sur le 26 mai en Région parisienne

jeudi 21 mai 2009, par CGT Educ’Action 94

Pour le 26 mai 2009 :

Un préavis de grève 1er et 2nd degré a été déposé par la CGT-Educ’action, ainsi que par la FERC-CGT et l’UGFF-CGT.

Quelques initiatives (liste non exhaustive !)

 :

- Rassemblement devant la préfecture de la Seine-et-Marne de 11h30 à 14h00

- Rassemblement/conférence de presse à 12h devant le MEDEF 93 à St-Ouen (10 rue Ampère)

- Rassemblement devant la préfecture du Val-de-Marne à 16h00

- Rassemblement à 11h30 devant la bourse des valeurs au métro Bourse

Pour le 13 juin 2009 :

Infos à venir : Manifestation régionale à 14h00 Bastille-Montparnasse


Depuis maintenant plusieurs mois, nos huit organisations syndicales de la Fonction publique portent ensemble des revendications et des exigences.

Avec les personnels, elles continuent d’exiger :

- L’arrêt de la politique aveugle de suppressions d’emplois, avec un moratoire immédiat sur celles contenues dans le budget 2009 et celles prévues en 2010,
- Le retrait des articles relatifs au « bénéfice de la réorientation professionnelle », à la « généralisation du cumul d’emplois à temps non complet » et au « remplacement et intérim » du projet de loi relatif à la mobilité,
- Le retrait de projets porteurs de lourds reculs pour la population et les personnels, et qui se traduisent notamment par des délocalisations et des fermetures massives de services de proximité, et l’aggravation des conditions de travail.

Avec les personnels, elles demandent l’ouverture de négociations portant sur :

- L’augmentation significative de la valeur du point et la réévaluation de l’ensemble de la grille indiciaire pour améliorer la carrière des agents,
- Les moyens nécessaires à la pérennisation du financement des missions publiques en lieu et place de l’actuelle politique d’austérité imposée aux services de l’Etat, aux collectivités locales et aux établissements hospitaliers.

Face à la révision générale des politiques publiques (RGPP), elles rappellent leur détermination pour le développement de services publics de qualité, dotés de tous les moyens nécessaires pour répondre encore mieux aux besoins sociaux et de solidarité.

Le gouvernement s’obstine dans sa politique à l’encontre de la Fonction publique et des personnels fonctionnaires et agents publics, dans un contexte de crise qui exige plus et mieux de service public tant pour les usagers que pour les personnels.

C’est pourquoi les huit organisations syndicales de la Fonction publique réunies le 6 mai s’inscrivent pleinement dans l’appel solennel lancé au plan interprofessionnel.

Elles appellent les personnels à participer massivement aux journées du 26 mai et du 13 juin.

Elles soutiennent les mobilisations dans les différents secteurs de la Fonction publique.

Fait à PARIS, le 13 mai 2009


Voir les actualités interpro fonction publique de la CGT d’avril 2009


Appel unitaire national CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires, Unsa :

Le 1er Mai 2009 a été une journée historique tant en raison de l’unité des huit organisations syndicales, qu’en raison de l’ampleur de la mobilisation au travers de plus de 280 rassemblements dans toute la France.

Troisième mobilisation à l’appel des huit organisations syndicales en quatre mois, ce 1er mai témoigne d’un enracinement de la mobilisation et de la détermination des salariés, demandeurs d’emploi et retraités à exprimer leurs revendications et à obtenir des réponses. Le gouvernement et le patronat auraient tort de les traiter par le déni et le mépris, alors que la crise, le chômage, les licenciements, les suppressions d’emploi et les politiques de fragilisation des services publics les percutent de plein fouet.

C’est pourquoi les organisations syndicales appellent solennellement le gouvernement et le patronat à prendre en compte l’ampleur de ces rassemblements qui expriment inquiétude, désarroi et profond sentiment d’injustice. Sur la base de leur déclaration commune du 5 janvier, elles préciseront, dans les prochains jours, des propositions sur lesquelles elles attendent des réponses rapides du gouvernement et du patronat.

Les huit organisations syndicales appellent les salariés à faire du 26 mai 2009 une journée de mobilisations décentralisées dans des modalités diverses en fonction des réalités locales et visant à la participation du plus grand nombre.

Elles soutiennent les manifestations syndicales européennes de la mi-mai.

Les huit organisations syndicales appellent aussi à une grande journée de manifestations dans toute la France le 13 juin 2009.

Paris, le 4 mai 2009.