Accueil > Vos droits > Mouvement, Carte Scolaire… Pour nos revendications, Rassemblons-nous le 23  (...)

Vos droits

Appel unitaire Val-de-Marne : SNUipp-FSU, SNUDI-FO, SE-UNSA, SUD Education et CGT Educ’action

Mouvement, Carte Scolaire… Pour nos revendications, Rassemblons-nous le 23 Mars devant l’Inspection Académique

samedi 21 mars 2009, par CGT Educ’Action 94

Face à la gravité de la situation :
- Contexte national de démantèlement des tous les services publics et plus particulièrement de l’Education Nationale
- Suppression massive de postes malgré la hausse démographique, qui se traduit dans notre département par :
- fermeture de 62 postes de RASED qui s’ajoutent aux 37 fermés en septembre 2008
- en SEGPA : fermeture de 4 classes de 5° et 5 regroupements de 6°-5°
- aucune ouverture prévue pour la scolarisation des enfants nés en 2007

Remise en cause du droit de mobilité des personnels en opacifiant le cours des opérations et en limitant l’expression de leurs vœux, qui se traduit dans notre département par :
- limitation du nombre de vœux (30 au lieu de 50)
- impossibilité d’émettre des vœux pour la phase d’ajustement (2° mouvement)
- publication des résultats (« projet ») sans aucune vérification préalable par les élus du personnel, ni tenue de la CAPD
- affectations pour la phase d’ajustement sans aucun contrôle des élus du personnel (pas de CAPD prévue à ce jour)
- remise en cause du barème (affectations postes de direction pour les intérims et les fusions d’écoles, priorité des néo-titulaires à la phase d’ajustement)
- Flexibilité de la ½ de leur temps de service pour les 89 collègues qui seront affectés à titre définitif sur un poste fractionné dont la ½ ne sera connue chaque année qu’à l’issue de la phase d’ajustement

Remise en cause des droits des personnels, qui se traduit dans notre département par :
- remise en cause des droits syndicaux (réunions, stages, grèves ….)
- Attaques et pressions diverses sans précédent exercées dans notre département par notre hiérarchie (résultats évaluations, aide personnalisée….)

Les organisations syndicales départementales soussignées ont déposé un préavis de grève du lundi 23 mars au vendredi 10 Avril pour permettre à tous les collègues de reconduire la grève à partir du 23 mars. Elles appellent les collègues à se réunir en assemblées générales dans toutes les localités pour établir des revendications précises, chiffrer les besoins et décider de la poursuite de l’action. Dès à présent, elles appellent les collègues à exprimer leur désaccord et à apporter leurs revendications :

Lundi 23 Mars dès le temps du déjeuner devant l’Inspection Académique du 94 (CTPD à 14h)

Pour obtenir :

- l’abandon et le retrait des décrets et de toutes les mesures Darcos et Pécresse
- le respect des personnels, de leurs droits et de leur travail
- l’annulation de toutes les fermetures prévues : RASED,SEGPA, remplaçants, adjoints
- l’ouverture de toutes les classes partout où c’est nécessaire et en particulier pour l’accueil des 3 et 2 ans
- une nouvelle circulaire du mouvement qui prenne en compte la demande unitaire des élus du personnel : affectations au barème, formulation de vœux pour le 2° mouvement, possibilité d’émettre 50 vœux pour le 1° mouvement, réunion d’une CAPD pour chacune des étapes avec contrôle des opérations avant publication des résultats
- l’ouverture immédiate de négociations à tous les niveaux (y compris départemental) sur la base des revendications syndicales

Une délégation intersyndicale demandera à être reçue le 23
et rendra compte dès sa sortie des réponses de l’IA.