Accueil > Actualités > Débat ouvert sur la question des TICE

Actualités

Débat ouvert sur la question des TICE

Site CGT Educ Action académie de Créteil

mercredi 4 mars 2009, par CGT Educ’Action 94

Débat ouvert sur la question des TICe sur le site de la CGT Educ Action de l’académie de Créteil

Le vendredi 13 février 2009, s’est tenue à Créteil une table ronde intitulée « TICE, enseignement et syndicalisme ».

Vous trouverez ci-contre le compte-rendu de cette table ronde :

Nous proposons d’interpeller le Recteur de l’académie de Créteil et les collectivités territoriales (Départements, Régions) sur ces questions.


LE DEBAT EST OUVERT EN CLIQUANT SUR CE LIEN


Nous vous proposons de vous saisir de ce débat pour le continuer en ligne à l’aide du forum ci-dessous. Vos contributions permettront d’enrichir le débat et de mieux préparer nos interpellations au Recteur et aux collectivités territoriales.

Quelques questions :

- Les TICE sont-elles une pédagogie de progrès ?

- Dans les programmes : les TICE ne devraient-elles pas être mentionnées plus explicitement ?

- Question de la « productivité » dans l’usage des TICE, question des « pionniers » qui ne comptaient pas leur temps : aujourd’hui, nous ne pouvons pas comparer la « productivité » de ces pionniers avec l’usage normal pour l’enseignement qui doit être mis en place aujourd’hui.

- Question de la différence entre l’affichage institutionnel (promotion des TICE, y compris financière) et la réalité du terrain.

- Quelle évaluation de l’usage des TICE sur le terrain ? Il s’agit d’un changement pédagogique qui induit de nouvelles conditions de travail et un recul sur la répartition et l’usage des moyens accordés.

- Sur la question des moyens : les moyens accordés sont-ils accordés avec équité ?

- Question de l’encadrement et de l’animation pédagogique et technique dans les établissements scolaires.

- Question du temps de travail et de la formation à distance.

- Question de la formation continue.

- Quelle place pour la communication syndicale ?

L’INFORMATIQUE, INTERNET et le METIER d’ENSEIGNANT : les injonctions institutionnelles et la réalité des implications sur les conditions de travail, la formation et la pédagogie.

1. L’usage de l’adresse mail professionnelle

2. Les bulletins

3. Le cahier de texte

4. E-prof

5. Interface et mise en réseau (intranet ; « cartable en ligne » environnement numérique de travail

6. Equipement informatique et travail à domicile

7. Validité, confidentialité et « invasion » des informations et documents mis en ligne

8. Accessibilité et conditions d’utilisation des postes dans l’établissement pour le travail personnel des enseignants

9. Accessibilité et conditions d’utilisation des postes dans l’établissement pour le travail autonome des élèves

10. Accessibilité et conditions d’utilisation des équipements (postes, connexion, vidéoprojecteur, nti) dans le travail en classe

11. Maintenance et assistance technique dans l’établissement

12. Formation initiale et continuée sur l’emploi des matériels et des suites bureautiques

13. Formation initiale et continuée sur les logiciels et didacticiels

14. Formation initiale et continuée sur les usages disciplinaires des tice

15. Information, orientation , liaison, coordination et suivi des IPR sur l’usage des tice sur le terrain

16. L’informatique et internet comme ressource pour l’enseignant : interactions entre usage personnel et usage professionnel . quel temps de travail ? quel travail ?

17. Que faire faire aux élèves avec les tice (maîtrise technique ; diversification des supports ; modification des situations d’apprentissage...de la relation maître /élève...)

18. L’intégration des tice dans la préparation des enseignements , sur quel temps de travail

19. L’intégration des tice dans la préparation des enseignements et ses conséquences sur les tâches de conception-création- hiérarchisation-mutualisation du métier d’enseignant. Quelle valorisation ?

20. Que pensez des diverses « validations » et « diplômes » C2i, B2i ?

LE DEBAT EST OUVERT EN CLIQUANT SUR CE LIEN