Accueil > Actualités > Fonction publique territoriale : le second tour des élections (...)

Actualités

Fonction publique territoriale : le second tour des élections professionnelles confirme la progression de la CGT

Communiqué de la Fédération CGT des Services Publics

lundi 15 décembre 2008, par CGT Educ’Action 94

Les résultats du second tour des élections dans la Fonction publique territoriale confirment la tendance du 1er tour et le net progrès de la CGT.

Le cumul des résultats partiels des premier et second tours parvenus à la Fédération permet de tirer de premiers bilans locaux définitifs. La CGT devient première organisation tous scrutins confondus dans un certain nombre de départements parmi lesquels le Puy-de-Dôme, le Morbihan, le Var, le Calvados, le Gers et la Haute-Loire, département dans lequel elle dépasse même les 50 %.

La CGT est en progrès notamment dans l’Ain, le Bas-Rhin, l’Aisne, le Gard, le Maine et Loire, les Vosges, la Creuse, le Pas-de-Calais, la Seine-et-Marne, les Pyrénées-Atlantiques, le Rhône, l’Ariège, le Haut-Rhin, l’Isère, la Sarthe, le Tarn.

Elle devient première organisation dans des centres de gestion parmi lesquels ceux de Loire-Atlantique, des Pyrénées-Atlantiques, des Bouches-du-Rhône, de Savoie, de Moselle. Elle est majoritaire au centre de gestion de l’Allier. Elle se renforce en CAP du centre de gestion de la Grande Couronne. Elle devient majoritaire au CTP du centre de gestion de la Sarthe.

Concernant les villes de plus de 100 000 habitants, la CGT progresse notamment à Strasbourg, Toulouse, Tours, Dijon ainsi que Rennes, Nice et Montpellier, villes où elle devient première organisation. Les résultats du second tour confirment les progrès de la CGT dans les catégories de l’encadrement.

Dès le 1er tour, avec 28,18% des voix aux comités techniques paritaires des conseils régionaux, la CGT a renforcé sa place de première organisation acquise en 2006, date à laquelle elle avait recueilli 25,40 % des suffrages aux CTP. Le dernier bilan des résultats dans les conseils généraux, portant sur 86 départements, confirme que la CGT devient la première organisation dans ces collectivités avec 31,93 % des voix. Aux CAP locales des conseils généraux, d’après les résultats sur 87 départements, la CGT est première avec 30,59 % des suffrages. 1/2

Dans les centres de gestion, sur 93 départements et 337 486 exprimés, la CGT fait 35,31 % en CAP (119 181 voix). Dans les CTP des moins de 50 agents des centres de gestion, la CGT recueille 35,80 % des suffrages dans 80 départements.

Avec les progrès CGT enregistrés aux prud’homales et dans l’Education nationale, ces résultats confirment la confiance des salariés dans la CGT et leur aspiration à d’autres choix que ceux portés par le gouvernement et le patronat.

Parce que la construction du rapport de force passe par l’organisation des salariés, la Fédération va lancer début 2009 une campagne nationale de syndicalisation

En prenant appui sur ses résultats électoraux, la Fédération CGT des Services publics est déterminée à construire avec les agents territoriaux les mobilisations indispensables pour faire vivre et développer un service public territorial facteur de progrès social. Elle est tout autant déterminée à oeuvrer à la convergence interprofessionnelle des luttes des salariés du privé et du public.

Montreuil, le 12 décembre 2008 à 12 heures