Accueil > Actualités > Libertés publiques : la CNIL opposée à l’utilisation des empreintes digitales (...)

Actualités

Libertés publiques : la CNIL opposée à l’utilisation des empreintes digitales pour les contrôles d’accès aux écoles, cantine et entreprises !

Communiqué de la CGT

samedi 4 octobre 2008, par CGT Educ’Action 94

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) est opposée à l’utilisation des empreintes digitales « pour contrôler l’accès » des élèves à l’école ou, en général, des employés à l’entreprise, selon un compte-rendu de séance posté vendredi sur son site internet.

La Cnil a « considéré que la mise en place d’un tel dispositif n’était pas justifiée compte tenu de l’absence d’un fort impératif de sécurité ».

L’autorité, qui n’est pas opposée à la biométrie en général, a justifié son refus par la spécificité des empreintes digitales, dont « chacun laisse des traces..., plus ou moins facilement exploitables, dans beaucoup de circonstances de la vie courante (sur un verre ou une poignée de porte, etc.) ».

« Ces traces, relève-t-elle, peuvent être capturées à l’insu des personnes et être utilisées notamment pour usurper leur identité. C’est pourquoi leur utilisation doit être strictement limitée et encadrée ».

Lire la dépêche de la CGT ( source)