Accueil > Actualités > Santé : Nicolas Sarkozy devrait se doter d’indicateurs d’écoute

Actualités

Santé : Nicolas Sarkozy devrait se doter d’indicateurs d’écoute

Communiqué CGT

mardi 23 septembre 2008, par CGT Educ’Action 94

Nicolas Sarkozy devrait se doter d’indicateurs d’écoute

Le Président de la République confirme une vision de la société stigmatisante pour les malades et moins solidaire.

En justifiant la mise en place des franchises médicales, il dit clairement : le système solidaire ne peut pas tout prendre en charge, les malades devront se payer une partie de leurs soins.

Après avoir sommé honteusement les organismes complémentaires de participer au redressement des comptes de l’assurance maladie à hauteur d’un milliard d’euros, il les invite à siéger à égalité avec la Sécurité Sociale dans les négociations avec les professionnels de santé.

C’est bien la confirmation de la volonté de transférer des pans entiers de prise en charge vers les organismes complémentaires avec toutes les conséquences probables sur l’augmentation des cotisations à ces organismes. C’est une nouvelle remise en cause des prérogatives de la Sécurité Sociale, seule garante de l’égalité des droits.

Il défend l’idée d’un secteur optionnel pour les chirurgiens obstétriciens et anesthésistes libéraux avec le risque de les faire quitter le secteur I conventionné. Dans ces conditions, les propos du Président de la République indiquant que les Agences Régionales de Santé « sont les premières pierres d’une recomposition plus large du système de santé » nous éclaire sur des orientations encore plus libérales pour l’avenir.

Quant à l’hôpital, si les pouvoirs publics veulent réellement le faire progresser, en qualité et en sécurité, ils feraient bien de se doter « d’indicateurs d’écoute » concernant les moyens budgétaires et humains demandés par les professionnels.

La CGT entend bien mobiliser, rassembler pour le service public hospitalier et un système de santé et de sécurité sociale plus juste et plus solidaire.

Montreuil, le 19 Septembre 2008