Accueil > Actualités > Le courrier académique 273 : On continue !

Actualités

Le courrier académique 273 : On continue !

Juin 2008

mercredi 18 juin 2008, par CGT Educ’Action 94

TELECHARGEZ LE COURRIER ACADEMIQUE

Sommaire :

Page 1 : Edito

Pages 2 et 3 : Le premier degré en danger !

Page 4 : Education civique : vers un apprentissage de la xénophobie ? / Calendrier des élus

ENCARTS

La ténacité de la CGT pour défendre les non-titulaires paye

Bilan du bac pro 3 ans sur l’académie et réflexion de la CGT-Educ’Action Créteil

L’enseignement professionnel sur la mauvaise voie !

Interventions des élus CGT

Une enseignante de 62 ans licenciée !

Fiches de candidatures pour les élections professionnelles


EDITO

Le Combat continue !

Nous serons donc là dès la rentrée de septembre 2008 pour lutter contre la casse du service public d’éducation et contre la politique antisociale du gouvernement. La CGT-Educ’Action, à l’occasion de son congrès national, s’est positionnée très clairement dans l’action et a posé la question de la stratégie à adopter pour faire plier le gouvernement. « Il est temps de dépasser l’accumulation de journées d’action et d’aboutir à de réelles convergences de luttes privé/public sur une plate-forme commune pour se donner les moyens de battre ensemble la politique gouvernementale » pouvait-on en effet lire en conclusion de l’appel aux personnels.

L’UNSEN-CGT a donc tenu son congrès national du 19 au 23 mai. Ce congrès a officialisé le changement de nom en CGT-Educ’Action. Un hommage a été rendu à Denis Baudequin, secrétaire général sortant pour son travail accompli lors de ses 3 mandats. 3 co-secrétaires généraux ont été élus : Christophe Godard (Var), Patrick Désiré (Paris) et Catherine Perret (Nièvre). Une nouvelle commission exécutive a également été élue à laquelle de nombreux camarades de l’académie participeront. Pendant une semaine, les congressistes ont travaillé et réfléchi sur le système éducatif, l’actualité sociale, l’actualité revendicative…Les délégué-e-s de l’académie ont porté de nombreux amendements, notamment sur la revendication d’une seconde indéterminée ouvrant aux 3 voies de lycée, sur la régularisation des sans-papiers, sur l’accueil de tous les jeunes, sur le tri social, sur l’école primaire, sur l’organisation du syndicat… Plusieurs motions ont été adoptées : vous les trouverez sur notre site internet. Le congrès a également envoyé une forte délégation à la manifestation du 22 mai 2008 à La Roche-Sur-Yon et a connu deux débats très riches sur les questions pédagogiques et sur la lutte pour la régularisation des sans-papiers. En conclusion, ce congrès a vu une CGT-Educ’Action rajeunie, combative, ouverte et pluraliste. C’est un bonus pour l’avenir.

La CGT-Educ’Action académie de Créteil a été présente toute l’année lors des mobilisations, impulsant même certaines. Notre action a ainsi été déterminante sur le bac pro 3 ans (recul du recteur pour 25 % des suppressions des BEP, obligation de consulter les CA). Dans le premier degré, nos actions permettent certaines avancées : ainsi notre intervention a permis de faire reculer le ministère sur des questionnaires destinées aux élèves de CM2 . Ces questionnaires vie privée, familiale et psychologique associés aux tests de mesure des acquisitions en maîtrise de la langue étaient contestables, dangereux et sans pertinence pédagogique.

Les derniers mois ont vus des mobilisations interprofessionnelles et intergénérationnelles réussir, le 17 juin 2008 a encore montré que la politique antisociale du gouvernement a du mal à passer. Dès la rentrée, la CGT-Educ’Action académie de Créteil sera à vos côtés dans les luttes pour un service public de l’éducation de qualité. Nous serons présents avec tous les enseignants, tous corps confondus, parce que c’est ensemble que nous gagnerons. Vos élus seront également avec vous pour vos démarches de carrière, de mutations… que vous soyez dans le premier ou le second degré, titulaires ou non-titulaires.

Le mois de décembre 2008 sera celui des élections professionnelles dans l’éducation. Ce sera l’occasion de porter les revendications de la CGT. Afin de les construire ensemble et de permettre d’ouvrir le débat, nous vous invitons fortement à être candidat sur les CGT et à construire avec nous la campagne revendicative.

Nous vous rappelons que de nombreuses CAPA se déroulent durant les mois de juin et juillet. Vous trouverez page 4 un calendrier détaillé. Pour toute question, n’hésitez pas à contacter les élus CGT !